Toutes les émissions

Le café des artistes : toute l'actualité des spectacles

Du lundi au vendredi à 18h

le metteur en scène Michel Belletante nouveau directeur du Théâtre de Vienne
le metteur en scène Michel Belletante nouveau directeur du Théâtre de Vienne © Radio France - Manuel Houssais

Théâtre de Vienne, un nouveau départ sous la dynamique du directeur et metteur en scène Michel Belletante

Diffusion du mardi 5 septembre 2017 Durée : 10min

Le Théâtre de Vienne est un monument historique qui pourrait figurer parmi les huit merveilles du Dauphiné. Ce petit bijou de théâtre à l’italienne prend un nouveau départ sous la dynamique du metteur en scène Michel Belletante. Pleins feux sur la nouvelle saison présentée au public ce jeudi.

Aller au Théâtre de Vienne, c’est s’offrir une soirée de charme dans un monument historique d’exception, hors du temps. Ce lieu est déjà un spectacle à lui tout seul. Prendre place dans un fauteuil de velours rouge, rêver sous le ciel nuageux de la coupole, voyager de fresques en fresques qui habillent les deux rangées de balcons soulignées de lampions. Ce bijou de théâtre à l’italienne bénéficie d’une acoustique remarquable. Ici la chanson est dans un écrin, on pourrait presque toucher du doigt les comédiens et on éprouve comme nulle part ailleurs dans la région le sentiment d’un moment partagé avec les autres spectateurs.

Michel Belletante interviewé par Manuel Houssais dans cet écrin idéal pour les spectacles  - Radio France
Michel Belletante interviewé par Manuel Houssais dans cet écrin idéal pour les spectacles © Radio France - Manuel Houssais

sélection des temps forts et des têtes d'affiches

Quatre Molière d’un coup ! Pas moins ! La saison 2017-18 du Théâtre de Vienne invite à une grande croisière avec Molière à travers quatre pièces totalement différentes écrites dans sa période de maturité, la plus féconde : - une comédie, l’Avare - un essai philosophique, le Misanthrope - une pièce à machine, l’Amphitryon - une comédie ballet (création), Monsieur de Pourceaugnac. Et pour couronner cette ambitieuse et salvatrice traversée, le Théâtre de Vienne initie une nuit Molière, apéro, dîner « grand siècle », textes et chansons compris ! Les 1er, 2, 9 et 12 décembre 2017.

Francis Huster se glisse dans la peau d’Albert Camus. Francis Huster a consacré une partie de sa vie à interpréter, adapter, mettre en scène Albert Camus. Pour le centenaire de la naissance du Prix Nobel, il lui a consacré un ouvrage Un combat pour la gloire. Pour aller plus loin, Francis Huster ose la première personne et entre dans la peau d’un Albert Camus au destin tragique. Il dépeint aussi toute une époque, celle des années sanglantes des deux Guerres mondiales, ainsi que la déchirure de la Guerre d’Algérie. Le 13 octobre 2017.

Comment s’aimer dans la durée ? Lætitia Casta et Raphaël Personnaz jouent la vérité et dissèquent 20 années de relation dans Scènes de la vie conjugale, d’après le chef-d’œuvre d’Ingmar Bergman, film sorti en 1973. Les 15 et 16 décembre 2017.

Pour son grand retour si près de ses terres lyonnaises, Kent a choisi le Théâtre de Vienne. Son 18ème album en solo « La grande illusion » sorti en février dernier revient à l’esprit rock et pop de ses débuts. En première partie, Claudine Lebègue. Le 12 janvier 2018.

Présentation de saison du Théâtre de Vienne le 7 septembre 2017 à 19h

Ouverture des ventes d’abonnement le 8 septembre 2017