Toutes les émissions

Le café des artistes : toute l'actualité des spectacles

Du lundi au vendredi à 18h

Delfino De Féline, alias Delfino des "Barbarins Fourchus" ravi d'évoquer la sortie de son premier album solo "High Down Kisses"
Delfino De Féline, alias Delfino des "Barbarins Fourchus" ravi d'évoquer la sortie de son premier album solo "High Down Kisses" © Radio France - Manuel Houssais

Grenoble, rencontre avec Delfino De Féline de retour avec un album solo et bientôt sur scène

Diffusion du lundi 9 avril 2018 Durée : 16min

Après avoir travaillé sur l’écriture et la réalisation de son premier opus solo à paraître en septembre 2018, Delfino De Féline entame ce printemps le travail d’adaptation de cet album afin d'en offrir une version scénique à la rentrée prochaine. Rencontre ce soir en avant-première.

Difficile de coller une étiquette à Delfino, artiste autodidacte et touche-à-tout, qui se frotte tous les genres artistiques. Peintre tout terrain, poète, céramiste, chanteur, illustrateur, écrivain, conteur, accordéoniste et même batteur à ses heures, Delfino fulmine, grogne, roucoule, charme, hypnotise, s’indigne et s’enchante, avec quelques fous de ce monde, par tous les moyens et avec toute la fougue du monde. Cette fois-ci, il a choisi d’explorer le plaisir solitaire sous son patronyme, De Féline. Avec la complicité de Guillaume Asseline (alias Moon Pilot), il s’apprête à livrer "High Down Kisses", un premier album solo aux accents électro-folk. Chanteur à la personnalité et à la voix envoutantes, il pourrait s’inscrire dans la lignée d’Arthur H, d’un Gainsbourg toujours soucieux de préserver l’artisanat de son art.

La Salle Noire, écrin idéal 

Après le Halage, Beauregard et le Théâtre 145, c’est à la Salle Noire, sur la friche culturelle Bouchayer-Viallet, dans le cœur des anciennes usines Cémoi, que se réunit le collectif des Barbarins Fourchus depuis 2011. La Salle Noire, un lieu géré par des artistes. Les Barbarins Fourchus, c’est un collectif qui fourmille, même après un quart de siècle de vie commune. Pas moins de vingt personnes le composent, certains ayant pas moins de 25 ans de travail effréné au compteur - sur les routes et dans la ville. La Salle Noire est un laboratoire créatif  qui voit naître plusieurs spectacles par an, produits par la compagnie, et parfois en collaboration avec d’autres structures... Fabuleux espaces d’expression et de création éphémères, permettant d’aller à la rencontre des frères et sœurs humains et de bouleverser l’échiquier de la cité.

À découvrir en avant-première De Féline sera en résidence à la Salle Noire dès ce printemps et proposera une rencontre en avant-première lors d’une répétition publique. Le public sera invité à partager un déjeuner en sa compagnie pour échanger autour de ce projet en création juste après le pont du 1er mai. "Lunchbreak" le jeudi 3 mai à 12h30, tout public, entrée libre. Toutes les infos : www.barbarins.com