Émissions Toutes les émissions

Le café des artistes : toute l'actualité des spectacles

Du lundi au vendredi à 18h

20min

"Paysage ou l'étrange idée du beau" exposition à l'affiche du Musée Géo-Charles d'Echirolles

Par le lundi 12 septembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Tableau les crêtes Jean-Marc Rochette
Tableau les crêtes Jean-Marc Rochette

Pleins feux sur l'exposition "Paysage ou l'étrange idée du beau" en compagnie d'Élisabeth Chambon, conservateur en chef du patrimoine du Musée Géo-Charles d’Échirolles.

Un écho puissant et harmonieux

L’exposition se propose de confronter deux peintres contemporains Jean-Marc Rochette et Michel Frère (1961-1999) en résonance avec les peintres de la tradition de l’histoire de l’art du paysage en France (et dans notre région) à travers les œuvres de Corot, Courbet, Ravier, Harpignies, Hébert, Achard et Chotin.

L'épave de Courbet  - Aucun(e)
L'épave de Courbet

Plus qu’une résonance, c'est la continuité, la permanence d’un seul et même acte de peindre, une connivence avec la nature qui se revisite dans tout l’héritage de la peinture. Cette exposition donne à voir un vécu personnel, unique, la preuve sans cesse renouvelée, d'une symbolique commune;  ce que les peintres lettrés de la Chine ancienne appelaient « l'art sans art » un art auquel seul atteint le peintre affranchi de toute intention, et qui, se situant au-delà des conventions, s'exprime en toute liberté.

une matière émouvante en héritage

Dans la peinture monumentale de Jean-Marc Rochette et de Michel Frère, on est frappé par cette mystérieuse étrangeté, par l’âpreté et la douceur. Ils ont en commun d’enfouir le secret éternel de la peinture, sans oublier le cheminement inquiet, intériorisé de la matière, de la lumière, la force structurante de la touche dense et physique qui forcent l’admiration.

tableau Michel Frère - Aucun(e)
tableau Michel Frère

Le paysage est ni avant, ni après, il est là d’une seule masse, inébranlable, tout entier présent. Pas de lutte âpre avec les aînés mais le renouvellement d'une approche de sincère et profonde relation. Jean-Marc Rochette et Michel Frère puisent aux mêmes sources de l’intuition, se saisissent d'une nature infinie, imprévisible voir « irreprésentable ». Ces deux artistes nous restituent cette double articulation de Pays/Paysage, l’esprit qui souffle et « inspire » des sites familiers. Une peinture qui refuse l'accessoire, des peintres assez subtils et avertis pour prendre le parti d'un genre, mieux, d'une esthétique nouvelle.

"Paysage ou l'étrange idée du beau" exposition à l'affiche du Musée Géo-Charles d'Echirolles jusqu'au 23 octobre 2016.