Toutes les émissions

Le café des artistes : toute l'actualité des spectacles

Du lundi au vendredi à 18h

 Le peintre Arcabas et l'affiche du Festival Place Libre
Le peintre Arcabas et l'affiche du Festival Place Libre © Radio France - Véronique Saviuc

Hommage au peintre Arcabas et pleins feux sur le Festival Place Libre

Diffusion du mardi 28 août 2018 Durée : 14min

Hommage au peintre Arcabas dont les obsèques sont célébrées aujourd’hui et coup de projecteur sur "Place Libre", le festival d’art dans les rues qui se déroule du 31 août au 2 septembre au Touvet et à Saint-Bernard-du-Touvet.

Le peintre Arcabas, est mort, jeudi 23 août, à l’âge de 91 ans dans sa maison de Saint-Pierre-de-Chartreuse. De son vrai nom Jean-Marie Pirot, l’artiste laisse une œuvre impressionnante : 3 000  créations qui sont à découvrir en France, mais aussi à l’étranger.

Au début des années 50, jeune professeur à l’école de Beaux-arts fraîchement nommé à Grenoble cherche une église pour exercer son art. C’est lors d’une visite anodine à une collègue de son épouse Jacqueline qu’il découvre la petite église de saint Hugues de Chartreuse. Il persuade l’abbé Truffaut et le maire de l’époque de le laisser décorer cette église austère.  En 1952, il réalise les premières fresques sur des toiles de jute. Trente ans après, plus d’une centaine d’œuvres, des scènes liturgiques, ornent les murs de l’édifice religieux. Aujourd’hui cette église est devenue le musée départemental d’art sacré contemporain. C’est à Saint-Hugues-de-chartreuse, dans cette petite église devenue musée, que les obsèques d’Arcabas ont été célébrées en ce mardi 28 août.

Un festival qui fait la part belle aux arts de la rue

"Place Libre", le festival d’art dans les rues se déroule du 31 août au 2  septembre au Touvet et à Saint-Bernard-du-Touvet. En plaine et en  montagne, les compagnies investissent les rues pour présenter leur  spectacle. Humour, acrobaties, cirques... Un joli menu éclectique à l'ambition populaire.
 

3 jours pour découvrir, partager, échanger et s’amuser entre  amis, en famille, entre villageois. Le festival démarre le vendredi soir  avec la représentation des enfants des Grappaloups et des résidents de  la Maison Saint-Jean qui présentent leur travail. La soirée s’achève  avec un repas où chacun amène quelque chose à partager... Le samedi, du  marché aux places du village, les compagnies présentent leur spectacle, en plein air, pour le plus grand plaisir de tous. Rendez-vous le dimanche à Saint-Bernard-du-Touvet pour de nouveaux spectacles. 

Programme complet sur le site  www.letouvet.com