Replay du mercredi 2 octobre 2019

Non-violence, truffes et foires aux vins

- Mis à jour le

Au Café des Bourrus c'est la bonne humeur et la convivialité qui dominent. On a le droit de ne pas être d'accord mais il est interdit de s'engueuler.. c'est d'ailleurs la seule interdiction qui existe ici...

© Getty

Ouverture du bistrot le plus bavard de Côte-d'Or du lundi au vendredi de 10h à 12h

"Ici on met les pieds où on veut... et c'est souvent dans le plat !" - Un bourru paraphrasant Chuck Norris

Aujourd’hui au bar on a parlé de la journée de la non violence célébrée chez nous et partout dans le monde. La violence n'est-elle que physique ? Quelles sont les violences dont on peut être témoins (ou victimes) à Dijon et en Côte d'Or ?

Intervenez quand vous en avez envie : 03 80 42 15 15

C'est aussi un sujet de saison : les foires aux vins s'invitent dans les conversations. Arnaques ou bonnes affaires ? Combien sommes-nous prêts à mettre pour acheter une bouteille de vin. La qualité dépend-elle du prix ?

Les bourrus du jour :

  • Catherine Picceu - Responsable du recrutement des Restos du Coeur 21
  • Franck Halimi - artiste et metteur en zen Label Epique
  • Alain Renault - Homme de culture et de sport en Côte-d'Or
Mots clés: