Les pauvres fréquentent d’avantage les bibliothèques qu’on ne l’imagine

Il peut aller de soi que les pauvres n’ont pas très envie d’aller dans les bibliothèques. Pourtant ils sont là et bien plus nombreux qu’on ne le pense. Alors comment expliquer que les plus démunis fréquentent autant les bibliothèques. C’est la question que se sont posés deux sociologues qui ont mené leur enquête à Paris à la bibliothèque du Centre Pompidou. Le reportage de Valentin Dunate de France Bleu 107.1.

Les deux chercheurs, Serge Paugam et Camila Giorgetti, livrent leur analyse et leurs conclusions dans un livre intitulé "Des pauvres à la bibliothèque. Enquête au Centre Pompidou" publié chez Puf (22 euros).

Livre sur les bibliothèques et les pauvres  - Radio France
Livre sur les bibliothèques et les pauvres © Radio France
Parmi leurs conclusions, on peut noter cette remarque: "Fréquenter une bibliothèque est pour les pauvres un moyen de constituer et de renforcer leurs liens sociaux et, par là-même, de conjurer le processus de disqualification sociale".

Partager sur :