Partez enquêter sur les traces du Mystère de Grimouville

Le mystère de Grimouville

Émission 

A partir de ce vendredi, Francebleu.fr vous propose une expérience inédite : à l'aide de votre ordinateur, vous pouvez mener l'enquête à Grimouville. Ce petit hameau du Cotentin est le théâtre depuis des années d'un étrange rituel : chaque semaine, un colleur d'affiches anonymes vient poser d'immenses posters sur les murs du cimetière.

Direction la Normandie, et le petit hameau de Grimouville (Cotentin). Pendant quatre ans, le village fut le théâtre d’un drôle de rituel hebomadaire. Chaque semaine, dans la nuit du vendredi au samedi, un mystérieux colleur d’affiche est venu déposer sur le mur du cimetière un grand poster blanc, avec un chiffre, de 1 au début à plus de 200 aujourd'hui. Cette histoire, qui ressemble à un polar mais qui est une histoire vraie, c’est le point de départ du Mystère de Grimouville , un webdocumentaire que vous pouvez retrouver dès aujourd’hui sur le site de France Bleu.

Une des affiches énigmatiques du cimetière de Grimouville (capture d'écran GoogleMap).
Quelle signification pour ces affiches ? 

C'est le plus grand mystère : "Pourquoi " ? Personne n’a réussi à déterminer si c’était un acte politique, une vraie menace ou alors tout simplement l’œuvre d’un artiste. Et d'ailleurs, l’identité du colleur d’affiches n’a jamais été révélée . L’affaire a attiré toute la presse locale et nationale, et même Libération qui y avait consacré toute une double page, ainsi que quelques chaînes de télé. 

Deux jeunes journalistes, Romain Jenticou et Charles-Henri Groult, sont partis mener l’enquête à Grimouville et en sont revenus avec un webdoc, c’est-à-dire un documentaire interactif. Sur le site de France Bleu donc, vous pouvez vous balader dans les rues de Grimouville et interroger les habitants. La plupart sont amusés par ce drôle de rituel qui n’a jamais fait de mal à personne, mais certains sont un peu gênés par la question.

Un documentaire à suspense

Ensuite, c’est à vous de mener l’enquête, de collecter des indices. La gardienne de l'immeuble vous conseillera notamment de "vous planquer derrière le mur". Si vous le souhaitez, vous pourrez finalement passer une nuit - virtuelle - devant le cimetière à guetter le colleur, pour peut-être élucider le mystère.

Ce qui est sûr, c’est que depuis le passage de nos deux jeunes reporters à Grimouville, le colleur s’est fait plus discret : finis les chiffres sur le mur du cimetière, mais toujours un autre type de happening mystérieux... d'immenses cercles blancs collés sur les murs du village. 

De nouvelles affiches sont apparues, ici sur le mur de la salle des mariages de Regnéville-sur-Mer.  - Radio France
De nouvelles affiches sont apparues, ici sur le mur de la salle des mariages de Regnéville-sur-Mer. © Radio France

Partager sur :