Benoît Hamon met en garde les maires qui n'appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires

Le choix de la rédaction 2013-2014

Le ministre de l’Education, Benoît Hamon a mis en garde aujourd’hui les maires qui n’appliqueraient pas la réforme des rythmes scolaires. Ce qui leur vaudrait d’être condamnés.

 

Le ministre qui a rappelé que l’Etat versait une aide aux communes pour les activités périscolaires a écrit aux parents d’écoliers pour leur expliquer les effets pédagogiques de la réforme. La lettre leur sera distribuée à partir du 15 Juin. Les propos de Benoît Hamon ont suscité des interrogations de la part des élus. Ecoutez à ce propos le point de vue de Philippe Laurent, vice- président de l’association des maires de France et maire UDI de Sceaux. Bob 1’30 intitulé 23h philippe laurent.Pied : Philippe Laurent , le vice- président de ‘lassociation des maires de France était interrogé par Jacqueline Biassette Le ministre qui a rappelé que l’Etat versait une aide aux communes pour les activités périscolaires a écrit aux parents d’écoliers pour leur expliquer les effets pédagogiques de la réforme. La lettre leur sera distribuée à partir du 15 Juin. Les propos de Benoît Hamon ont suscité des interrogations de la part des élus. Ecoutez à ce propos le point de vue de Philippe Laurent, vice- président de l’association des maires de France et maire UDI de Sceaux. 

 

 

Philippe Laurent

 

Partager sur :