Le choix de la rédaction 2013-2014

Stop au cyberharcèlement

Le choix de la rédaction 2013-2014

Le Bureau international catholique de l’enfance lance aujourd’hui une campagne contre le cyberharcèlement. Elle a pour but d’inciter les adolescents à ne pas se rendre complices de comportements qui portent atteinte à la dignité des personnes.

 

Et à signaler ces pratiques dégradantes qui peuvent parfois pousser certains jeunes à se suicider. 81% des adolescents français disent avoir été témoins de telles pratiques.   L’association e-enfance et deux syndicats lycéens ( l’UNL et le SGL )  participent à cette campagne. Une campagne qui propose aux jeunes du monde entier de s’engager en signant une pétition qui sera portée en septembre prochain au comité des droits de l’enfant de l’ONU. Pour Loukian Jacquet, Président du syndicat général lycéen cette campagne a pour but de responsabiliser les adolescents.Cette campagne a pour but en effet de convaincre les adolescents de signaler ces pratiques dégradantes qui peuvent parfois pousser certains jeunes à se suicider. 81% des adolescents français disent avoir été témoins de telles pratiques.   L’association e-enfance et deux syndicats lycéens ( l’UNL et le SGL )  participent à cette campagne. Une campagne qui propose aux jeunes du monde entier de s’engager en signant une pétition qui sera portée en septembre prochain au comité des droits de l’enfant de l’ONU. Pour Loukian Jacquet, Président du syndicat général lycéen cette campagne a pour but de responsabiliser les adolescents.

 

L'interview de Loukian Jacquet