Émissions Toutes les émissions

Le lundi à 18h30

Le Club Foot ASNL | Invité : le président Jacques Rousselot

Le président de l'AS Nancy Lorraine Jacques Rousselot était l'invité de France Bleu

Le club Foot ASNL du lundi 29 août 2016

Par

Le Club Foot ASNL | Invité : le président Jacques Rousselot

Le président de l'AS Nancy Lorraine Jacques Rousselot était l'invité du Club Foot ASNL ce lundi 29 août pour la rentrée de l'émission de référence sur l'actualité du club lorrain. C'est chaque lundi de 18h30 à 19 heures sur France Bleu Lorraine et Francebleu.fr.

Le début de saison

Jacques Rousselot a reconnu les difficultés de l'équipe actuellement avec aucun point inscrit en trois journées de championnat de Ligue 1 :

On a du mal à commencer ce championnat. Pour autant, il ne faut pas baisser la garde. Il faut continuer à avancer. Il faut se recentrer sur notre objectif qui est le maintien. Je me souviens des moments difficiles que l'on a passé [...] On n'a pas mis les ingrédients qu'il fallait pour aller chercher au moins une victoire [...] Il faut se remettre en question mais on a un bon groupe."

Le mercato

De nombreux observateurs et supporters ont comparé les transferts réalisés par le FC Metz et l'AS Nancy Lorraine. Le voisin mosellan a pu faire venir des joueurs habitués à la Ligue 1. L'AS Nancy Lorraine a tenté des paris en enrôlant plusieurs jeunes joueurs. Jacques Rousselot explique :

Il y a les joueurs qui ont un nom et puis ceux qui vont s'en faire un. Je souhaite bon vent au FC Metz [...] C'est à la 38e journée qu'on tirera les comptes [...] On a des joueurs qui valent bien ceux du FC Metz, je regrette mais on a des joueurs de qualité semblable ou supérieure à ceux du FC Metz ! "

Les investisseurs et le stade

Et si l'ASNL rachetait le stade Marcel Picot ? L'idée est toujours présente dans la tête de Jacques Rousselot. Jacques Rousselot y pense depuis de nombreuses années, encore plus après l'abandon de la rénovation de Picot pour l'Euro 2016. Le président nancéien est à la recherche d'un investisseur susceptible de racheter l'enceinte à la métropole du Grand Nancy :

J'essaierai de choisir le bon investisseur qui permettra à l'ASNL d'être pérennisée et de briller de tous ses feux d'une façon plus éclatante qu'elle ne l'a fait ces 20 ou 30 dernières années et puis d'avoir un équipement digne de ce nom, à savoir un stade de 30.000 ou 32.000 spectateurs. Ca veut dire racheter Marcel Picot."

Reste à savoir si la Métropole du Grand Nancy sera vendeuse et à quel prix. Seul Lyon est propriétaire de son enceinte en France.

Partager sur :

Nous suivre sur  Facebook