Émissions Toutes les émissions

Le Club Rugby de France Bleu Pays Basque

le lundi à 18h30

30min

18h30 Le Club Rugby de Francis Salagoïty

Par et le lundi 12 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
Francis Salagoïty (à gauche) aux côtés du directeur sportif Nicolas Morlaes (au centre) et de Christian Devèze, président du directoire, lors de la présentation du projet 2016-17 de l'Aviron Bayonnais
Francis Salagoïty (à gauche) aux côtés du directeur sportif Nicolas Morlaes (au centre) et de Christian Devèze, président du directoire, lors de la présentation du projet 2016-17 de l'Aviron Bayonnais © Radio France - Thibault Vincent

Le président du conseil de surveillance de l'Aviron Bayonnais est sur le grill : la situation préoccupante de son équipe en Top 14, les finances, l'avancée du projet de centre de formation, mais aussi les relations entre le rugby pro et le nouveau président de la FFR, Bernard Laporte, sont au menu

Francis Salagoïty, président de l'Aviron Bayonnais de 1999 à 2011, avant d'être lâché par une grande partie des actionnaires et des supporters, est revenu en sauveur en juin 2015, quand le club était au bord du gouffre après la fusion avortée avec Biarritz. Il prend la présidence du conseil de surveillance, tandis que Christian Devèze, homme de confiance et soutien de longue date, devient président du directoire. L'Aviron contre toute attente remonte en Top 14 à la fin de la saison. Mais en rugby tout va très vite

Des larmes de joie début juin, l'Aviron passe en quelques mois à la déprime d'une première moitié de championnat ratée et conclut en position de relégable. La situation du club parait compromise. Peut-il encore se sauver ? Quel impact sur les finances ? Comment les présidents bayonnais préparent-ils l'avenir à court et plus long terme ? Où en sont les grands projets (centre de formation et de la performance, stade...) ? Francis Salagoïty apporte ses réponses dans la première partie de l'émission.

Elu en octobre au comité directeur de la Ligue Nationale de Rugby (LNR) qui gère les championnats professionnels, Francis Salagoïty va aussi être amené cette semaine à se prononcer, avec ses confrères, sur les grands dossiers qui risquent d'opposer rapidement les clubs professionnels au nouveau président de la Fédération Française de Rugby, Bernard Laporte ! Que penser des contrats fédéraux pour les internationaux (qui seraient alors mis à la disposition de l'Equipe de France plus souvent, quand celle-ci le désire, au détriment des clubs) ou de la fin de la programmation des matchs de Top 14 le dimanche ? Quelle formule pour le championnat ? Réponse dans la seconde partie de l'émission