Replay du jeudi 30 juin 2016

Les tests de recrutement

- Mis à jour le

Le cabinet qui s’occupe du recrutement de Téva l’a prévenue qu’elle passerait des tests mais celle-ci n'en a jamais passé et elle se demande à quelle sauce elle va être mangée.

tests recrutement illustration
tests recrutement illustration © Fotolia - production Perig

1er point Téva, vous pourriez tout simplement poser la question à ce recruteur. Si vous ne l’avez pas fait il n’est pas trop tard pour la faire. Mais retenez ce matin qu’il y a grosso modo 3 catégories de tests. La première concerne les tests psychotechniques. Il s’agit le plus souvent de tests mathématiques et de logique mais aussi de tests d’observation ou de mémorisation.

Il y a des tests de personnalité aussi de je crois ?

Oui et ceux-ci sont chargés d’évaluer votre savoir être dans des situations de la vie de tous les jours mais aussi et surtout des situations professionnelles. Il y a aussi les tests de niveau professionnel. Il peut s’agir par exemple, pour un poste de secrétaire, d’un test orthographique ou de mise en page d’un courrier sous Word ou encore d’un test de langue.

On parle aussi de plus en plus de tests de mise en situation. De quoi s’agit-il ?

Ces tests vous placent directement en situation de travail. Si vous postulez pour une fonction de téléopérateur, vous pourrez avoir à tenir un poste téléphonique pendant une demi-heure. Si vous êtes maçon, on pourra vous demander de poser un carrelage ou de monter un mur en parpaings. Si vous êtes serveur, certains recruteurs vous feront revêtir le costume du restaurant et vous observeront pendant vingt minutes. Et concernant votre poste de téléconseillère Téva, il y a de fortes chances que vous ayez à passer ce type de test ! Mais encore une fois, plutôt que de stresser sans savoir ce qui vous sera proposé, rappelez le recruteur pour le lui demander. Cela vous permettra de vous préparer efficacement !

Mots clés: