Replay du lundi 30 novembre 2015

"Quel mode de garde que avez-vous mis en place pour garder de vos enfants ?" Une question misogyne ?

- Mis à jour le

« On m’a récemment posé la question du mode de garde que j’avais mis en place pour garder mes deux enfants en bas âge. Je trouve cette question misogyne et je m’étonne que certains recruteurs posent encore cette question en 2015 ». Gilles Payet répond à Mélanie.

Entretien illustration
Entretien illustration © Fotolia - Jeanette Dietl

Vous avez raison de vous insurger sur cette question posée car elle est clairement discriminatoire. Mais curieusement aussi, elle est posée en partie par des femmes – très présentes dans les fonctions RH et en particulier dans les fonctions liées au recrutement. La misogynie n’est donc pas la seule raison en cause !

Pourquoi cette question est-elle posée alors ?

La raison est toute simple. Lorsque l'on a des enfants en bas âge, en tant que parent on a tous connu cela, on est régulièrement appelé par la crèche ou l'école pour les récupérer. Et ce point-là n'est pas forcément de la misogynie mais simplement une disponibilité moindre qu'une candidate ou qu'un candidat sans problème de garde. Et répondre à la question de façon fermée en disant que vous devez absolument partir chaque soir à 17h00 peut évidemment présenter un frein à votre recrutement.

Que dire alors lorsque la question est posée ?

La meilleure façon de répondre, quel que soit votre mode de garde actuel c’est de préciser que vous êtes super organisée, notamment avec un réseau d'amis, une nounou très souple sur les horaires, avec un parent proche de votre domicile et qui peut pallier toute situation d'urgence. Bref, si vous tenez au poste et que vous voulez vraiment faire un pied de nez à ce recruteur qui aborde un sujet personnel qu’il ne devrait sans doute pas aborder de cette façon, c'est sans doute la réponse la plus astucieuse à fournir, quitte à en rajouter un peu.

Mots clés: