Replay du mercredi 25 novembre 2015

Comment ne pas perdre pied et conserver son dynamisme dans ses recherches ?

- Mis à jour le

Gilles Payet nous donne des points de repères pour garder le moral lorsqu’une recherche d’emploi dure un peu trop longtemps. Comment ne pas perdre pied et conserver son dynamisme dans ses recherches ?

recherche emploi illustration
recherche emploi illustration © Fotolia - contrastwerkstatt

Le premier point c’est de ne pas s’isoler. Une recherche d’emploi qui dure a pour effet de maltraiter fortement votre estime personnelle et votre confiance en vous. Et la tentation de se recroqueviller est grande. Vous pouvez résister à cela en cherchant à plusieurs ou en rejoignant une association d’aide comme celle de Force femme ou de Solidarités nouvelles face au chômage. Ces deux associations accompagnent des personnes en recherche et font un boulot formidable.

Vous évoquiez la personne d’estime personnelle. Comment faire pour résister à ce sentiment de dévalorisation ?

Je vous encourage à ouvrir le carnet de vos réussites. Comme celle d’oser aller parler avec un voisin alors que vous êtes timide. Celle d’oser relancer un recruteur en prenant votre téléphone. Mais la réussite cela peut être aussi de préparer un bon repas pour un ami ou votre famille. Cela peut être aussi d’accorder du temps à vos enfants. De prendre le temps d’aider un ami pour un déménagement. Et consigner toutes ces réussites va vous permettre de reprendre pied, de vous sentir utile et de stimuler votre confiance en vous.

L’estime personnelle, la confiance en soi. On associe souvent les deux termes mais c’est quoi la différence ?

L’estime personnelle c’est la juste vision de qui vous êtes : avec vos qualités mais aussi vos défauts. Sans surestimer ni sous-estimer les uns et les autres. Et la confiance en soi c’est la conviction que dans une situation donnée vous allez réussir. Une estime personnelle juste et positive est donc une base solide pour développer une confiance en soi solide et durable.

Mots clés: