Replay du mercredi 29 juin 2016

Comment mieux vivre une rupture au travail ?

- Mis à jour le

Quelques conseils et repères pour mieux vivre une rupture au travail - ou une déception liée à une recherche d'emploi.

licenciement illustration
licenciement illustration © Fotolia - DURIS Guillaume

Oui car le sujet nous concerne - ou nous a tous concernés - un jour. Et la situation est toujours difficile à vivre. Car quel que soit le motif de la rupture, lorsque celle-ci n’est pas choisie - elle provoque invariablement des émotions – comme la tristesse, l’incompréhension, la colère ou encore l’anxiété. Des émotions qu’il est parfois difficile de d’accueillir car elles mettent à mal notre estime personnelle et nous empêchent parfois d’avancer.

Quels sont les bons réflexes à avoir lorsque l’on est confronté à une rupture professionnelle ?

Premier point, reconnaître que cette situation vous touche et que cela est difficile. Ne surtout pas être dans le déni. Deuxième point, accepter que ce qui s’apparente à une phase de deuil prenne du temps. Que l’on ne peut pas tout résoudre en quelques jours. Et puis, troisième point, prendre conscience que si rien ne dure – c’est le sens de la vie - des opportunités de faire autre chose prendront à nouveau place, c’est une question de temps.

Et une fois ce temps de pause passé, comment rebondir ?

C’est l’étape suivante. Celle qui consiste déjà à vous réapproprier votre estime personnelle. Vous avez subi cette rupture ou cette forte déception - mais ce qui faisait auparavant votre talent, vos compétences, vos qualité humaines ne s’est pas du tout évaporé. Et c’est sur cette base solide que vous construirez un autre projet professionnel. Cela prendra du temps. Cela peut nécessiter l’aide d’un tiers. Mais la vie nous enseigne que dans le temps et l’action, on trouve toujours des solutions. Et rien que pour cela vaut le coup d’essayer.

Mots clés: