Émissions Toutes les émissions

Le Coach emploi

2min

Que répondre à la question "quel âge avez-vous ?"

le vendredi 16 octobre 2015
Podcasts : iTunes RSS
Entretien illustration
Entretien illustration © Fotolia - Adam Gregor

Gilles Payet répond à la question de Murielle à qui on a demandé pour un poste de comptable : Quel âge avez-vous ? Murielle a été choquée par cette question et se demande s’il est envisageable d’interroger le recruteur sur la légalité ou le rapport de cette question avec le poste ?

Répondre par une question est souvent une bonne idée. Mais la réponse "Cette question a-t-elle un lien avec le poste ?" est quand même délicate à formuler car elle est au mieux défensive et - en fonction du ton avec lequel elle est posée – elle peut même être légèrement agressive (ou perçue comme telle) - et dans les deux cas l'impression donnée n'est pas bonne. Car vous vous placez en situation de juger votre interlocuteur.

Mais si l’on pense que son âge est un frein pour le recrutement, répondre à la question risque de nous condamner

A priori non car ce recruteur en vous conviant à cet entretien avait une idée relativement précise de votre âge. Soit parce que vous l’aviez mentionné dans votre CV. Soit parce qu’il l’a déduit de vos périodes professionnelles et de vos dates de formations et de diplômes. Et n’oubliez pas que s’il vous a convoquée, c’est que vos compétences et vos savoir-faire l’intéressent.

Et qu’est-ce que l’on peut répondre alors ?

Rien ne vous empêche de jouer la carte l'humour ou à défaut d’adopter une posture qui consiste à recentrer votre discours non pas sur votre âge mais sur vos points forts. Vous pouvez dire par exemple :

"Figurez-vous que j'ai l'âge de l'expérience idéale pour occuper ce poste ! Et que cette expérience me permet d'être autonome dès demain à 9h00 pour prendre en charge les écritures comptables fournisseurs et de reprendre le travail de relances liées aux nombreux impayés que vous m’avez signalés tout à l’heure. Le temps presse sur ce sujet, il ne faut pas tarder pour me recruter !"

Et si en prononçant cette phrase vous arrivez à sourire, je pense que ferez oublier à votre interlocuteur votre âge et qu’au contraire votre maturité personnelle et professionnelle, et votre sens de la repartie séduiront votre interlocuteur !