Replay du vendredi 27 novembre 2015

« Citez-moi une situation dans laquelle vous avez dû vous séparer d’un collaborateur »

- Mis à jour le

Ce matin, GIlles Payet étudie la question posée à Jacqueline pour un poste de responsable de chef de service. Et la question était « Citez-moi une situation dans laquelle vous avez dû vous séparer d’un collaborateur »

entretien recrutement illustration
entretien recrutement illustration © Fotolia - Monkey Business

Cette mise en situation fait partie des questions difficiles car elle touche à la fois à une compétence et à une expérience mais aussi à une sensibilité. Licencier une personne est un passage obligé dans une vie de manager mais cela n’est évidemment jamais une partie de plaisir ou une décision neutre.

Pourquoi un recruteur pose-t-il cette question ?

Il la pose car il interroge une expérience qui doit faire partie de votre champ de compétences. Cette question permet aussi au recruteur d’évaluer votre capacité à prendre des décisions, même difficiles. L’objectif pour vous c’est d’en parler de façon factuelle, presque neutre (sous le mode « cela fait partie de la fonction »), en expliquant le contexte, la décision partagée avec la direction, le process juridique - et l’éventuelle négociation du départ de la personne.

Auriez-vous un exemple de formulation justement ?

Oui, vous pouvez par exemple répondre de la façon suivante : « J’avais un problème avec un assistant marketing qui au sein d’une petite équipe de trois personnes empêchait de travailler les deux jeunes femmes du service, en bavardant de façon permanente et en multipliant les allusions équivoques. Ses résultats étaient par ailleurs très en dessous de ce que je pouvais attendre. Après en avoir parlé avec ma direction générale, je l’ai convoqué et lui ai expliqué que son comportement n’était pas compatible avec l’exercice de son poste. Je lui ai listé très factuellement tout ce que j’avais relevé et nous avons convenu d’une rupture conventionnelle. »

Mots clés: