Émissions Toutes les émissions

Le Coach emploi

1min

Peut-on faire appel suite à un refus du Fongecif ?

le mardi 15 septembre 2015
Podcasts : iTunes RSS

Ce matin Gilles répond à la question de Louise qui habite à Bagneux et qui écrit ceci : je viens de recevoir une réponse négative de la part du Fongecif concernant le financement d’une formation. Puis-je faire appel ? Et si oui quels arguments dois-je mettre en avant pour obtenir gain de cause ?

Je rappelle tout d’abord ce qu’est le Fongecif. Il s’agit de l’organisme chargé de collecter l’argent de la formation professionnelle à destination des salariés des entreprises. Et leur boulot c’est à la fois d’identifier les besoins en formation d’un territoire - comme celui d’une région - et de financer tout ou partie des coûts liés aux formations demandées par les salariés.

Pourquoi le Fongecif refuse-t-il les dossiers ?

Il peut refuser des dossiers qui leur paraissent incomplets ou peu sérieux. La priorité du Fongecif c’est de financer des formations qui débouchent sur un emploi ou sur une évolution de poste. Et les demandes qui s’éloignent de cette logique sont généralement écartées. C’est la raison la plus courante. Et il y a aussi des raisons financières. Les ressources du Fongecif ne sont pas des puits sans fond. Et il arrive un moment où il n’y a plus d’argent dans les caisses ! Ou que cet argent restant serve à financer en priorité d’autres formations qu’il jugent plus en rapport avec les besoins du marché de l’emploi local.

Lorsque l’on reçoit une réponse négative, peut-on faire appel ?

Oui bien sûr. Je vous conseille alors fortement de prendre rendez-vous avec un conseiller Fongecif pour comprendre les faiblesses de votre dossier. Et savoir quoi donner comme nouvelle information. Une fois ces infos connues, vous saurez plus précisément comment remplir votre nouvelle demande. Et vous donner plus de chance de recevoir une réponse positive.