Émissions Toutes les émissions

Le coin des libraires

Du lundi au vendredi à 16h10

"Le flûtiste invisible" de Philippe Labro

Podcasts : iTunes RSS
labro - flutiste invisible

Philippe Labro croit au destin...

Sur un paquebot qui va vers l'Amérique, un jeune homme rencontre une femme qui lui fait perdre toute innocence. Dans un bistrot, un inconnu vient me dire : "Je vous ai eu dans ma ligne de mire, en Algérie." C'est parce qu'il avait froid, dans une briqueterie en Hongrie, que mon voisin, quant il était petit enfant, a échappé à Auschwitz. Par trois fois, le "flûtiste invisible", qu'on peut appeler le hasard – ou la main de Dieu –, fait basculer des existences. Pourquoi? C'est toute la question de ce roman.Philippe Labro. Collection Blanche, Gallimard

Certains aiment à parler de Hasard, d'autres de Dieu, ou encore de Destin. Philippe Labro, lui, préfère employer l'expression de «flûtiste invisible», consacrée par Einstein, pour évoquer cette main qui orchestre nos vies à distance et sur laquelle nous n'avons aucune prise... Comment expliquer sinon que nos vies, parfois, ne tiennent qu'à un fil et que nos existences basculent en un instant, d'une manière tout à fait inattendue ? S'il n'avait pas sifflé cet air de jazz, à cet instant précis, dans cette rue parisienne, Philippe Labro n'aurait jamais rencontré cet homme qui vécut une histoire d'amour incroyable sur un paquebot pour l'Amérique. S'il n'avait pas rencontré dans un restaurant l'homme qui, pendant la guerre d'Algérie, l'a tenu dans sa ligne de mire sans parvenir à tirer, il n'aurait jamais connu la femme de sa vie. Et enfin, si son voisin d'origine hongroise n'avait pas été un enfant râleur, il serait mort dans un camp de concentration... Dans ce roman, Philippe Labro montre comment trois histoires qui semblent n'avoir aucun point commun, sont pourtant reliées par la musique envoûtante d'un flûtiste invisible. Il excelle à brouiller les fines frontières entre la fiction et la réalité, le souvenir et l'invention, la littérature et le reportage... Un formidable roman qui, s'il ne donne pas de réponse, pose les bonnes questions !