Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

- Christophe Abramowitz

Les danses de salon

Diffusion du mardi 19 juillet 2016 Durée : 2min

La danse, sous toutes ses formes, connaît un engouement qui ne se dément pas. Il y a pleins de variétés de danses de salon : le tango, la valse, le paso-doble, la rumba, la salsa, le rock... et le foxtrot

Le public retrouve aujourd’hui un engouement pour ces danses très sensuelles, mais aussi très physiques qui ont longtemps été jugées ringardes. Les gens avaient l’image d’un truc de vieux, démodé.

C’est vrai que l’émission de Danse de TF1 y est pour beaucoup !

Des vedettes populaires et branchées comme Shym ou Matt Pokora y montrent leur plaisir à danser. Du coup, l’image de la danse de salon a radicalement changé. Même les ados s’y mettent. Et c’est un phénomène que l’on observe un peu partout dans le monde.

Et pourquoi est-ce bon pour la santé ?

L’évidence c’est d’abord le plaisir. La danse est une activité excellente pour à la fois stimuler les neurones de manière ludique et le corps de manière plus physique car on se dépense beaucoup dans les danses de salon. Plus on s’entraîne, plus les chorégraphies deviennent compliquées et acrobatiques et certaines, comme le rock ou la samba, demandent pas mal d’endurance. C’est donc bon pour le cœur.

Il y a au-delà de l’aspect physique, un côté technique à maitriser qui demande de la concentration et de la coordination. Les séances durent souvent au moins une heure. Et parfois, on va au « thé dansant » un après-midi entier. Certains morceaux de musique ont un rythme plus rapide et provoquent un léger essoufflement et là, la danse de salon se transforme en un véritable entraînement fractionné. Heureusement, les « pauses réhydratation » au bar permettent de récupérer, réhydrations d’eau en priorité amis danseurs…

Quelles parties du corps travaillent ?

Les membres inférieurs mais aussi supérieurs ainsi que le buste, travaillent. La consommation d’oxygène s’accroît et le cœur est lui aussi mis à contribution comme en natation ou en marche nordique, le plaisir de danser en plus !