Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

- Christophe Abramowitz

Les bienfaits de la natation

Diffusion du lundi 25 juillet 2016 Durée : 3min

Vous voilà stressé, un peu déprimé bref mou du genou ? Et si vous vous mettiez à la natation ? Et oui, nager est un formidable antidépresseur.

Comme tous les sports d’endurance, la natation permet au-delà de 20 minutes de pratique de secréter les fameuses endorphines, ces hormones du plaisir qui sont bien plus agréables et moins nocives que les antidépresseurs… Évidemment, plus on nage, plus on se sent détendu et euphorique.

Dans l’eau, on travaille sa respiration et donc on utilise son plexus, et bien souvent, sans le savoir, on pratique une respiration par le diaphragme c’est à dire avec le ventre et non les poumons. Et ce type de respiration va contribuer à vous déstresser un peu comme si vous pratiquiez une médiation active, ou du yoga sous l’eau !

Tout le monde peut se mettre à la natation ?

L’avantage de la natation par rapport à d’autres sports c’est qu’il existe peu de contre-indications à sa pratique et que l’eau nous portant, on ne se sent plus gêner par un éventuel surpoids car on ne sent plus son poids. On est au contraire dans une douce béatitude un peu similaire à celle ressentie dans le ventre maternel.

En piscine ou en mer, la position horizontale, la fraîcheur et la pression de l’eau associées, ont un fort pouvoir drainant. Vos membres vous sembleront plus légers en sortant.

Votre retour veineux va être amélioré et l’alternance des contractions musculaires accentuées par l’eau va favoriser le pompage du sang dans les jambes et stimuler la circulation. Idéal donc pour celles et ceux qui ont des problèmes circulatoires.

Nager, fait-il maigrir ?

Oubliez l’idée que faire du sport dans l’eau fait brûler plus de calories qu’à l’air libre. En fait, cela donne plutôt faim. Mais la pratique de la natation associé à un régime ne peut que vous aider à maigrir ou à réduire le risque d’apparition du diabète de type 2.

L’atout de la natation c’est que c’est un effort régulier et sans traumatisme pour les articulations et les os. Cette absence de choc rend la natation praticable par tous.

C’est vrai que si on n’a pas appris à nager jeune, le plus difficile est de respirer et de rester bien à l’horizontale. Si vous êtes de ceux que la respiration en crawl effraie investissez dans un masque frontal et vous profiterez des joies de la glisse sans stress. Pour ceux qui coulent, c’est un pull boy qu’il faut utiliser ou une planche glissée entre les cuisses (les piscines en fournissent), là vous flotterez comme un petit bouchon.