Replay du mercredi 23 juin 2021

ALternative aux crèmes solaires : les filtres solaires naturels.

Il est tout à fait possible de se protéger des effets néfastes du soleil au naturel ! Catherine Gilette, aromatologue, olfactothérapeute et formatrice en cosmétologie à Tours, nous informe.

N'exposez pas vos enfants au soleil sans les couvrir !
N'exposez pas vos enfants au soleil sans les couvrir ! © Getty - Peter Cade

La plupart des crèmes solaires contiennent des perturbateurs endocriniens, il est donc intéressant de connaître des alternatives à leur utilisation, ce sont les filtres solaires naturels.
Les filtres végétaux sont une bonne alternative, ce sont des huiles qui, contrairement à ce que l'on pense souvent, ne produisent pas d'effet loupe. C'est un mythe. L'eau sur la peau par contre a un effet loupe et si on s'expose aux rayons du soleil alors qu'on sort de l'eau sans se sécher, on peut se brûler.
Les indices de protection des huiles sont souvent moindres que ceux des crèmes solaires : Par exemple les huiles d'olive, de macadamia : IP<4 ; L'huile de sésame : IP 4 ; le beurre de karité a un indice de protection faible mais il contient du latex qui est un photo protecteur ; l'huile de Jojoba affiche un IP de 4/6. On peut vraiment se fier aux huiles végétales et en particulier à l'huile de Jojoba pour protéger sa peau du Soleil.
L'huile de jojoba est très intéressante encore une fois : elle est insensible à l’oxydation, vous pouvez donc l'emmener à la plage sans problème ; elle régule l’activité du sébum et rééquilibre le pH. Elle relance le collagène et lutte efficacement contre la déshydratation cutanée. Elle convient autant aux peaux sèches, qu'aux peaux matures ou grasses. Elle s’utilise sur tout le corps et même sur les cheveux qu’elle protège et revitalise.
La meilleure protection reste le bronzage, certes un effet de mode (culturel) mais c'est surtout une protection conçue par Dame Nature. Sous l'effet des UVB, la peau produit de la mélanine, moyen de défense face aux rayonnements (ils atténuent la pénétration des rayons dans l’épiderme). Il existe deux sortes de mélanine, la rouge et la noire. La rouge produit des radicaux libres et peut induire à long terme des cancers. Elle est présente dans les types de peaux claires. La noire renvoie la lumière. Plus la peau est matte, plus elle en contient. Un phototype 0 = personne albinos ; phototype 6= Personne Noire. Tous les bébés et les jeunes enfants, quelle que soit leur origine et al couleur de leur peau, sont de phototypes 0 ou 1. Dans ce cas, seuls un tee-shirt, un petit chapeau peuvent protéger les jeunes enfants. Ils ne doivent surtout pas rester en plein soleil sans être couverts.

Catherine Gilette est aromatologue, olfactothérapeute et formatrice en cosmétologie à Tours.   
Contact : 06 22 24 31 32 

Mots clés: