Replay du mardi 25 mai 2021

Comment mieux digérer ?

Digestion lente, ballonnements, inflammations du tube digestif ? Résolvez vos problèmes digestifs avec le cumin et Blandine Grignon-Ragot, Praticienne en Naturopathie à Ballan-Miré.

Graines de cumin
Graines de cumin © Getty - Michelle Arnold / EyeEm

Le cumin peut au secours de votre ventre !

Venu d’Inde et d’Egypte, le cumin vient parfumer nos plats pour notre plus grand plaisir. Mais cette épice est réellement intéressante pour une autre raison : elle peut nous aider à régler certains désagréments digestifs.
En effet, on dit de cette plante qu’elle est carminative, c’est-à-dire qu’elle favorise l’expulsion des gaz intestinaux notamment. Mais elle a un spectre d’action encore bien plus large puisqu’elle va aider à soulager certaines inflammations du tube digestif comme les douleurs de type gastrite par exemple, mais va également avoir une action antispasmodique, et anti infectieuse digestive. Elle a également une autre action souvent fort méconnue, elle s’inscrit dans la prévention du diabète de type 2. On l’emploiera aussi pour les douleurs menstruelles et certaines inflammations rhumatismales.

Comment consommer le cumin pour bénéficier de tous ces bienfaits ? Une bonne manière de consommer le cumin est de l’employer comme aromate. Il est très facile d’utilisation et se marie à tous les plats salés. Vous pouvez également vous faire des infusions de cumin à raison d’1 grosse cuillère à café de graines de cumin soit environ 2 grammes à infuser dans 200 à 250 ml d’eau pendant 10 min, hors du feu.  Vous pouvez en boire deux fois par jour.
En usage externe, on peut utiliser l’infusion de cumin pour faire des cataplasmes pour traiter certaines douleurs abdominales (crampes stomacales) et menstruelles.

Hors de la cuisine, vous pouvez  également utiliser son huile essentielle. Par exemple si votre soucis est une digestion difficile, un estomac douloureux et des ballonnements, vous pourrez par exemple vous faire une huile de massage composée d’une cuillère à café d’huile d’olive dans laquelle vous ferez tomber 2 gouttes d’huile essentielle de cumin et 1 goutte d'huile essentielle de basilic exotique. Vous  pourrez vous masser la zone de l’estomac avec cette préparation jusqu’à 3 fois par jour.
Toujours en massages, mais cette fois plutôt pour lutter contre les diarrhées liées au stress, vous pouvez associer l’huile essentielle de cumin, de carvi, et d’encens sauvage à raison de 1 goutte de chaque dans une cuillère à café d’huile d’olive. A appliquer sur le plexus solaire mais également à l’intérieur des poignets et le bas du ventre jusqu’à 3 fois par jour.

Le cumin est considéré comme très sûr et généralement non-toxique, même dose élevée. Par principe de précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes ou qui allaitent de prendre du cumin en dose thérapeutique.

Blandine Grignon-Ragot est Praticienne en Naturopathie et Réflexologie Energétique Chinoise.    
Contact : 07 66 83 38 41

Mots clés: