Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Comment mieux vivre les traitements lourds ?

À retrouver dans l'émission
Par

Comment mieux supporter les effets secondaires des traitements lourds ? Des aides naturelles existent ! Suivez les conseils de Blandine Grignon-Ragot, Praticienne en Naturopathie à Ballan-Miré.

L'Huile Essentielle (ou essence de citron) est souveraine contre les nausées !
L'Huile Essentielle (ou essence de citron) est souveraine contre les nausées ! © Getty - Hendra Rakhmat Kurniawan / EyeEm

Les aides naturelles qui aident lors des traitements lourds

Il y a des étapes dans la vie où l’on est parfois amené à recevoir des traitements lourds qui entrainent des effets secondaires difficiles à supporter. Ces traitements peuvent par exemple, entrainer des nausées difficilement supportables, mais également une atteinte des phanères avec des ongles cassants et la perte des cheveux, ou encore  une mucite dans la bouche, c’est-à-dire des irritations et lésions de la bouche pouvant aller jusqu’à des ulcérations très douloureuses.
Avec l’accord de votre médecin, bien entendu, vous pouvez vous aider des plantes et notamment des huiles essentielles mais jamais sans être conseillé par un professionnel ou directement par votre médecin car il faut bien connaitre les plantes et leurs contre-indications puisque certaines huiles essentielles pourront par exemple, être tout à fait recommandées dans un cas alors que contre indiquées dans une autre pathologie.

Dans le cas où vous souffrez d'ulcérations de bouche, vous pouvez par exemple réaliser des bains de bouche avec de l’hydrolat de tea-tree. En complément, vous pouvez aussi appliquer sur les muqueuses de l’huile d’olive dans laquelle vous aurez fait tomber 1 goutte d’huile essentielle de laurier noble jusqu’à 3 fois par jour en complément de vos bains de bouches prescrits.

Pour les phanères, cheveux et ongles, n’hésitez pas à prendre pures, 2 ampoules d’eau de mer par jour, car elle apporte tous les oligo-éléments pour soutenir les phanères, leur pousse et leur vitalité. Bien entendu cette solution n’est pas une solution miracle, mais elle pourra soutenir dans le bon sens tant la vitalité des phanères que l’énergie du corps.

Pour calmer les nausées, l’huile essentielle de citron peut être une alternative supplémentaire, si autorisée par votre médecin référent. Dans ce cas, il peut être intéressant de commencer à en prendre la veille de votre protocole de soins, pendant, puis les deux jours suivants à raison de 2 gouttes sur un comprimé neutre ou dans un peu de miel ou de mie de pain, 2 à 3 fois par jour. Si avaler est devenu compliqué, appliquez tout simplement  les deux gouttes à l’intérieur des poignets en les massant l’un contre l’autre. Vous pouvez également respirer directement au dessus d’un flacon d’huile essentielle de menthe poivrée, aussi souvent que cela vous semble nécessaire.

Enfin pour conserver le moral, vous pouvez réaliser des diffusions d’huile essentielle de petit grain de bigarade ou de lavande fine dans la maison.

Blandine Grignon-Ragot est Praticienne en Naturopathie et Réflexologie Energétique Chinoise.    
Contact : 07 66 83 38 41

Épisodes

Tous les épisodes

Publicité
Logo France Bleu