Replay du mercredi 7 avril 2021

Comment oser dire "JE" ?

Oser être qui nous sommes, voilà une gageure pour entrer dans une vraie relation de couple ! Cécile Guéret, thérapeute de couple à Tours nous donne des clés pour oser dire "JE".

Osez être vous-mêmes et vous découvrir !
Osez être vous-mêmes et vous découvrir ! © Getty - Tara Moore

Dîtes-vous "on" ou dîtes-vous "Je" quand vous parlez de vous ? Est-il possible pour vous de vous affirmer, d'assumer qui vous êtes ? C'est primordial pour entrer dans une vraie relation à deux.
Cécile Guéret nous invite à nous affranchir de ce qui nous empêche d'exister réellement à la première personne. Ceci peut être un apprentissage car nous ne sommes pas habitués à dire "Je" dans le langage courant mais plutôt "on, "les gens", "dans la vie", toutes ces formules généralistes qui nous empêchent d'une certaine manière de prendre la responsabilité de nos paroles, de notre existence, de notre vision du monde.
Cécile nous propose d'être un peu attentif et d'observer les moments où l'on va utiliser ces formules généralistes et de se poser la question de qui est ce "on". Par exemple quand on dit "quand on est seul c'est difficile d'aller vers les autres" ou "passé un certain âge, on ne se trouve plus désirable", qui parle à ce moment-là, qui est ce "on" ? Est-ce une manière pudique de parler de moi ? Est-ce une manière de témoigner d'expériences vécues par d'autres ? Des choses que j'ai pu entendre à la radio, lire dans les journaux ? Est-ce que ce sont des stéréotypes ? Est-ce que ça m'enferme ou est-ce que ça me correspond ? Qu'est-ce que j'ai envie d'en garder ?
De se poser ces questions-là, cela permet de savoir si à la place du "on" ou de ces formules généralistes, on aurait envie de dire "Je", de prendre la responsabilité de cette parole-là, de cette compréhension du monde qu'on expose à ce moment-là.
Dire "Je" peut être un peu angoissant car cela nous demande d'apparaître, de nous positionner, d'oser incarner pleinement notre parole. On peut craindre d'être jugé, moqué, rejeté par l(autre car ce n'est pas si facile de se montrer sous le regard de l'autre. Mais c'est aussi retrouver notre intégrité, notre entièreté, ne plus étouffer nos sentiments, ne plus se couper d'une partie de nous-mêmes et finalement oser apparaître et nous montrer pleinement à l'autre pour pouvoir aussi pleinement rencontrer l'autre.

Cécile Guéret, thérapeute de couple à Tours et psychopraticienne en Gelstalt Thérapie est également autrice du livre "Aimer c'est prendre le risque de la surprise" aux éditions Albin MICHEL.   
Contact : 06.61.99.01.54