Replay du lundi 31 mai 2021

Comment se libérer d'une sciatique ?

Vous souffrez de votre nerf sciatique ? Cette posture de yoga proposée par Dorothée Le Dauphin, professeure de yoga à Tours, devrait vous libérer !

Posture Ardha Halasana avec les deux jambes levées
Posture Ardha Halasana avec les deux jambes levées © Getty - South_agency

La douleur peut être intense et handicapante alors, si vous souffrez d'un pincement de votre nerf sciatique, tentez donc cette posture que nous propose Dorothée La Dauphin. Il s'agit de redonner un écart normal à l'espace intervertébral en décompressant les ligaments interosseux et en libérant la racine du nerf coincé. Surtout, si vous êtes en période inflammatoire, vous ne forcez pas et ne prenez pas la posture trop brutalement.

Posture de la demi-charrue (Ardha Halasana)
Allongez-vous sur le dos avec les deux bras le long du corps, paumes tournées vers le sol, jambes repliées, les pieds à plat au sol. Pour étirer la colonne vertébrale, vous ramenez le menton contre la gorge. Gardez la nuque souple et le visage relâché, les yeux ouverts. En expirant vous relaxez tous les muscles du dos et en inspirant, vous allez lentement monter la jambe droite tendue à la verticale. Gardez une petite suspension poumons pleins pendant quelques instants, une ou deux secondes.
En expirant, relevez la tête du sol, relevez les épaules et le haut de votre dos, rentrez légèrement le ventre et saisissez le mollet droit avec les deux mains. Vous dirigez le regard vers le bas-ventre afin que le menton touche un peu plus le thorax et que la colonne vertébrale soit encore un peu plus étirée. Vous tenez la posture une à deux minutes en respirant lentement et normalement par le nez. Vous quittez la posture tout aussi lentement. Vous répéterez la posture avec la jambe gauche puis avec les deux jambes en même temps. Ne forcez surtout pas si vous êtes en état inflammatoire, ou si vous avez une hernie discale lombaire très active.
La posture complète de la charrue, c'est quand on met les pieds derrière la tête mais cet étirement est trop profond en phase inflammatoire donc on préfère une demi-posture, une variante qui permet quand même de redonner tout l'espace vertébral nécessaire sans tirer trop profondément. Cela permet de libérer ce nerf sciatique.

Dorothée Le dauphin est professeure de Yoga à La fabrique des possibles à Tours.
Contact : 06 83 52 27 66

Mots clés: