Replay du jeudi 24 juin 2021

Comment soutenir son système endocrinien (hormonal) ?

Que faire pour soutenir nos fonctions hormonales ? Les conseils de Blandine Grignon-Ragot, Praticienne en Naturopathie à Saint-Avertin.

Des noix du Brésil pour soutenir la thyroïde !
Des noix du Brésil pour soutenir la thyroïde ! © Getty - mikroman6

Comment soutenir son système endocrinien ? Le système endocrinien de notre corps représente un système extraordinaire qui va agir à tout un tas de niveaux, tant cellulaire que jusqu'à notre état d’esprit en régulant nos humeurs. C’est un système qui joue un rôle absolument fondamental en étant d’une précision laser et d’une sensibilité extrêmement fine grâce à la sécrétion d’hormones porteuses de messages et d’informations précises et qui sont sécrétées par un certain nombre de glandes.
Le système endocrinien est le deuxième système de régulation de l’organisme après le système nerveux et va œuvrer dans l’organisme tel un chef d’orchestre. Alors à la moindre fausse note, on peut se retrouver avec des problèmes de fonctionnement notamment d’hyposécrétion ou d’hypersécrétion d’hormones.
Il existe les glandes endocrines comme l’hypophyse, la glande pinéale, la thyroïde et les surrénales, mais certains organes sont également constitués de tissus endocriniens comme le pancréas, les ovaires et les testicules qui sécrètent également des hormones.
Les hormones circulent ensuite dans le sang et influent sur le bon métabolisme tant des cellules que des organes. Elles auront ainsi tout au long de la vie une incidence sur la croissance de l’enfant, la reproduction à l’âge adulte, l’équilibre énergétique, l’équilibre du cycle féminin, etc.
Notre alimentation et notre hygiène de vie sont inadéquates, nous pouvons facilement rompre l’harmonie de l’orchestre. L’alimentation reste encore et toujours le pilier central de l’équilibre.
Voici quelques conseils pour soutenir vos différentes glandes :
- Pour soutenir les surrénales, prenez un petit déjeuner plus riche en protéines et moins riche en sucre en essayant de boire des tisanes plutôt que du café, et d’apporter à votre alimentation des sources de vitamine C et B naturelles.
- Pour soutenir la thyroïde, il vous faut manger du poisson, des fruits de mer, des algues qui fournissent de l’iode, mais également en faisant le plein de zinc grâce aux champignons, au jaune d’œuf, à l’avoine au quinoa, sans oublier les source de sélénium avec les noix du brésil par exemple.
- Pour soutenir le pancréas, évitez les sucres rapides au profit des céréales complètes et des légumineuses, et veillez à manger quotidiennement des légumes sources d’antioxydants et de fibre.
Et d’un point de vue général pour soutenir l’ensemble du système endocrinien, limitez votre exposition aux polluants car les additifs et les pesticides sont de vrais perturbateurs endocriniens.

Blandine Grignon-Ragot est Praticienne en Naturopathie et Réflexologie Energétique Chinoise à Saint-Avertin.    
Contact : 07 66 83 38 41

Mots clés: