Replay du mardi 13 avril 2021

Cultivez la gentillesse avec vous et avec les autres !

La gentillesse, l'attention portée à soi et aux autres nous rend heureux ! Alors, cultivons-là avec Nicoletta Savova, hypnothérapeute et fondatrice de l'école de pensée positive à Tours.

Semez des graines d'amour !
Semez des graines d'amour ! © Getty - Planet Flem

Il ne faut pas confondre gentillesse et faiblesse, être gentil ne signifie pas qu'on se laisse marcher dessus. Mais si chacun d'entre nous était un peu plus gentil avec les autres et avec lui-même, cela changerait sans doute la face du monde.
Nicoletta Savova nous explique ici en quoi la gentillesse nous rend heureux.
La gentillesse est un beau pilier de la psychologie positive puisqu'il a été démontré que c'est une valeur humaine universelle qui rend plus heureux, Quand nous avons des rapports de gentillesse avec les autres, quand nous sommes dans un milieu dans lequel les personnes sont gentilles avec nous, nous nous sentons en confiance et nous sommes donc plus heureux.
Mais comment faire pour doser notre gentillesse, être gentil avec nous-mêmes, avec les autres, sans pour autant se laisser marcher dessus ? L'une des clés de la gentillesse est de savoir jusqu'où ce qui m'est demandé est quelque chose qui ne me coûte pas d'effort personnel, qui ne va pas contre moi car il ne s'agit pas d'aller contre soi. D'abord, se demander qu'est-ce que la gentillesse envers moi-même me demande de faire ici et maintenant ?
Cultiver l'altruisme et le don de soi envers les autres peut être une valeur universelle et en même temps, chaque fois qu'il nous est demandé de participer à quelque chose de manière désintéressée, de faire un don, de participer au bien commun, demandez-vous si la gentillesse envers vous-même vous permet de dire oui. Vous avez peut-être envie d'être plutôt quelqu'un qui dit oui que quelqu'un de grognon qui est toujours contre ou opposé, vous préférez voir le verre à moitié plein et voir la relation avec l'autre comme quelque chose où l'on exerce le don mutuel. Etre d'abord dans le don avant de recevoir est quelque chose qui nous permet d'aller bien car on sent qu'on participe à quelque chose de positif, ce qui est très important. Chaque fois que l'on donne, chaque fois que l'on sourit, chaque fois que l'on dit bonjour, que l'on a un geste tendre envers quelqu'un,  toutes ces actions nous réchauffent de l'intérieur. C'st l'une des clés du bonheur.

Nicoletta Savova  est coach, hypnothérapeute et fondatrice de l'école de pensée positive  Elle est également l'auteur de "Code lumière", un roman et plus récemment de : "28 jours pour lâcher prise et commencer à mieux vivre" aux éditions Ideo.
Contact : 02 47 64 75 11