Replay du lundi 3 mai 2021

Déprime, stress, angoisses, traumatismes difficiles à surmonter ?

La psychologie positive peut vous aider au quotidien. Comment ? Explications de Nicoletta Savova, hypnothérapeute et fondatrice de l'école de pensée positive à Tours;

Voici comment secréter de l'ocytocine !
Voici comment secréter de l'ocytocine ! © Getty - Oliver Rossi

La psychologie positive s'appuie sur des valeurs universelles quelque soit son origine, son âge, son sexe, son milieu social, sa culture car elle est basée sur des études scientifiques (donc reproductibles) qui ont découvert ce qui nous rend heureux. La psychologie positive peut nous permettre de sortir de dépressions, de guérir de traumatismes, de se remettre de deuils, de pertes etc.
Notre bonheur dépend en fait de notre capacité à fabriquer les hormones du bonheur : ocytocine, dopamine, sérotonine et endorphine . Oui mais, comment les fabrique t-on ? Alors, comme nous l'explique Nicoletta Savova, sachez que nous secrétons de l'ocytocine, qui nous rend heureux, par le lien affectif, positif avec les autres, nous fabriquons de la dopamine lorsque nous sommes centrés sur le beau, le bon, lorsqu'on reçoit ou donne des félicitations, lorsqu'on enseigne aux autres. Pour fabriquer de la sérotonine, il faut un intestin en bonne santé et pour l'endorphine, pratiquer une activité physique au grand air de préférence.
Il est donc bon de savoir que les neurosciences aujourd'hui sont au service de notre bonheur et peuvent nous orienter car avec la psychologie positive nous avons tous, quelque soit notre situation, la possibilité d'être heureux et de guérir de nos peines sans pour autant en passer par une prescription médicamenteuse, un diagnostic ou autres. La méditation, que Christophe André a particulièrement rendue accessible au grand public, est l'un des outils possibles.

Nicoletta Savova, coach, hypnothérapeute et fondatrice de l'école de pensée positive est également l'auteure de "28 jours pour lâcher prise et commencer à mieux vivre" aux éditions Ideo.
Contact : 02 47 64 75 11

Mots clés: