Replay du jeudi 26 novembre 2020

Des problèmes circulatoires ? De la cellulite ?

Pourquoi choisir l'Huile Essentielle de cèdre de Virginie plutôt que celle du cèdre de l'Atlas ? Catherine Gilette, aromatologue, olfactothérapeute et formatrice en cosmétologie à Tours nous alerte.

Forêt de cèdres de l'Atlas (Maroc)
Forêt de cèdres de l'Atlas (Maroc) © Getty - Rosmarie Wirz

Quand on utilise des produits naturels pour se soigner ou soigner son apparence, il est normal de s'informer de l'impact que notre utilisation de certaines plantes peut avoir sur leur pérennité. Bien qu'aromatologue, Catherine Gilette est très sensible à cet aspect des choses car les Huiles Essentielles sont extrêmement concentrées et certaines d'entre elles nécessitent l'abattage d'un arbre entier pour en être extraites. C'est le cas pour le Cèdre de l'Atlas, dont on tire une Huile Essentielle très renommée. Mais, comme vous allez l'apprendre dans cette chronique, ce cèdre est menacé de disparition et a vu en 2013 son statut passer de « Préoccupation mineure » à « En danger », en raison de sa surexploitation ainsi qu'à cause de différents parasites comme l'explique l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Or les forêts de conifères comme la cédraie de l’atlas capturent trois fois plus de carbone que les forêts tempérées et tropicales. Et pire encore : "le cèdre de l’atlas constitue le fondement d’un écosystème unique qui abrite plus de la moitié de la biodiversité Marocaine. le fait qu’il soit menacé est synonyme de menace sur toutes les espèces qui dépendent de sa présence pour survivre".(source UICN). Sachant cela, nous devons d'autres solutions et la bonne nouvelle, c'est qu'il existe un autre arbre, non menacé celui-là, dont l'Huile Essentielle a les mêmes propriétés que le cèdre de l'Atlas, c'est le cèdre de Virginie. Catherine Gilette nous en dit plus ici.

Catherine Gilette est aromatologue, olfactothérapeute et formatrice en cosmétologie à Tours.  L'olfaftothérapie est la partie psychique de l'aromathérapie. "C’est un outil d’aide à la gestion émotionnelle et au développement personnel. Elle s’inscrit dans une démarche de connaissance de soi et de relation de soi avec soi, ce qui crée une meilleure relation avec autrui… Également, l’olfactothérapie, par les odeurs qu'elle véhicule, permet de se remémorer des souvenirs lointains, parfois enfouis, et de se reconnecter aux émotions associées. Elle sera alors efficace aussi bien auprès des personnes âgées que des personnes en recherche de sens avec leur histoire." (extrait du site de Catherine Gilette). Elle donne également des conférences et anime des ateliers pour apprendre à fabriquer soi-même ses cosmétiques naturels.  Pour en savoir plus sur l'aromathérapie et l'olfactothérapie ainsi que sur leurs indications rendez-vous ici. 

Contact : 06 22 24 31 32  

Comme toujours, attention à l'utilisation des huiles essentielles : elles passent directement dans le sang via la peau et sont très puissantes. Choisissez-les toujours bio et respectez scrupuleusement les dosages indiqués. L'huile essentielle de ciste ladanifère est, comme la grande majorité des huiles essentielles, contre-indiquée chez les enfants de moins de 6 ans et les femmes enceintes.

Règles d'utilisation et précautions d'emploi des huiles essentielles : 

  • Pour éviter d'éventuelles allergies : appliquer quelques gouttes de l'huile essentielle ou du mélange d'huiles essentielles que vous souhaitez utiliser, dans le pli du coude puis attendez 24h pour voir apparaître (ou pas) une réaction cutanée. 
  • N'appliquez jamais d'huile essentielle pure directement dans les yeux, le nez, ou les muqueuses. 
  • Ne vous exposez pas au soleil dans les 12h qui suivent l'application d'une huile essentielle dite photosensibilisante (les citrus par ex). 
  • Lisez les fiches techniques données avec chaque huile essentielle pour respecter les conseils d’utilisation qui lui sont spécifiques. 
Mots clés: