Replay du mercredi 5 mai 2021

Fatigué stressé ? Comment soutenir nos glandes surrénales ?

Avec le stress, nos glandes surrénales souffrent ! Comment les soutenir naturellement ? Les conseils de Blandine Grignon-Ragot, Praticienne en Naturopathie à Ballan-Miré.

Glandes surrénales
Glandes surrénales © Getty - SEBASTIAN KAULITZKI/SCIENCE PHOTO LIBRARY

Comment soutenir notre adaptabilité au stress en soutenant nos glandes surrénales ?

Le stress est notre pire ennemi pour maintenir notre homéostasie, c’est-à-dire notre équilibre interne. Et quand nous devons réagir face à une situation de stress, ce sont nos glandes surrénales qui jouent un rôle essentiel pour nous permettre de nous y adapter. Pour rappel, les glandes surrénales sont situées au sommet de chaque rein. Qu’il s’agisse d’éviter un frelon qui nous fonce dessus ou de devoir passer notre entretien annuel avec le patron, ce seront toujours nos glandes surrénales qui seront au front, en première ligne pour tenter de nous adapter au mieux au stress qui se présente à nous.

Le soucis dans notre société, est que nous sommes pratiquement constamment soumis à des situations stressantes, et la crise sanitaire actuelle n’améliore pas les choses ! Le problème est qu’à être constamment sollicitées, les glandes surrénales s’épuisent et peuvent entrainer une fatigue persistante notamment et par effet de ricochet, des besoins en nourriture modifiés faisant grignoter plus de sucre, plus de café, et petit à petit des difficultés à supporter les contraintes de la vie quotidienne, des difficultés également à se concentrer, et entrainer une forte chute de la libido.

Pour tenter d’aider vos surrénales à récupérer, vous pouvez tout d’abord vous aider d’une huile essentielle d’épinette noire qui va beaucoup aider à relancer l’énergie, vous pouvez en mettre une goutte chaque matin sur vos poings et masser avec vos poings la partie du dos où sont situés les reins. A faire pendant 3 semaines pour reprendre en énergie.
Ensuite, pour soutenir les surrénales, vous pouvez faire appel aux plantes adaptogènes comme l’éleuthérocoque ou encore l’ashwaganda qui vont vous permettre d’améliorer la résistance au stress et restaurer votre niveau d’énergie physique tout autant que vos capacités intellectuelles.
Il est important de ne pas perdre de vue que des glandes surrénales épuisées vont impacter négativement la production d’énergie de la thyroïde, donc il faut y faire attention.
Il est bien entendu nécessaire au quotidien de mettre en place des stratégies d’adaptation au stress en développant dans ses routines quotidiennes, des moments de relaxation, de yoga, de Chi Gong, ou de méditation pour prendre du recul face à la vie et aux pressions que l’on subit. Arrêtons de subir les stress, mettons en place au quotidien de quoi prendre du recul et nous protéger des méfaits de celui-ci.

Blandine Grignon-Ragot est Praticienne en Naturopathie et Réflexologie Energétique Chinoise.    
Contact : 07 66 83 38 41

Mots clés: