Replay du mercredi 18 novembre 2020

VIDEO : Bien dormir

- Mis à jour le

Confinement, déconfinement, travail pendant la crise sanitaire : vous êtes stressé ou anxieux, perdu ou épuisé ? Ne restez pas seul !

Céline Braunn-Debourges, spécialiste du sommeil
Céline Braunn-Debourges, spécialiste du sommeil © Radio France - Servane Estarellas

Céline Braun-Debourges vous accompagne pendant le confinement, avec des capsules sur France Bleu Gard Lozère et avec des live sur Insta

Gestion du Stress et du Sommeil  

EXPERTS, Servane et Céline Braun Debourges, spécialiste en gestion de sommeil
EXPERTS, Servane et Céline Braun Debourges, spécialiste en gestion de sommeil © Radio France - Servane Estarellas

Céline Braun-Debourges, formatrice, auteure, coach professionnelle et personnelle diplômée d'un Master 2 d'Accompagnement Professionnel et Coaching. 

Spécialisée en gestion du stress et du sommeil, elle aide les organisations et les particuliers (adultes et aussi les enfants spécifiquement pour le sommeil) à retrouver leur dynamisme, à dépasser leurs blocages et à accéder une qualité de vie plus satisfaisante. 

Elle pratique le coaching en cabinet dans la région de Nîmes (Gard) et Avignon (Vaucluse), par téléphone ou Skype. 

Comment bien dormir pendant le confinement

SE COUCHER ET SE LEVER A DES HEURES RAISONNABLES

En restant enfermé à la maison, on adopte vite un rythme décalé, assez similaire à celui des vacances. Il est cependant primordial de ne pas trop modifier son mode de vie pour éviter de dérégler son horloge biologique. On peut profiter de ce temps chez soi pour dormir un peu plus le matin, être plus « cool » la journée et veiller un peu plus tard le soir. Mais évitez d’enchaîner des séries jusqu’au bout de la nuit pour ne pas trop vous désynchroniser et désorganiser votre journée. Choisissez de vous lever maximum 2 heures plus tard que votre heure de lever habituel en semaine pour arriver à vous endormir pas trop tard le soir. Bien sûr, vous pouvez vous autoriser à vous faire plaisir en faisant des choses que vous ne pouvez pas faire en temps normal mais il est important de vous astreindre à un minimum d’autodiscipline pour éviter de vous laisser aller et de perdre votre sens de l’organisation. Et surtout, si vous et / ou votre conjoint télétravaillez.Certains d’entre nous vont dormir beaucoup plus, se sentir plus en forme et (re)découvrir qu’ils sont en fait de gros dormeurs en manque de sommeil depuis des mois voire des années. Il s’agira de le prendre en considération pour une meilleure gestion de vos nuits après le confinement.Si vous êtes un ou une lève-tôt, évitez de vous coucher trop tard car vous risquez d’accumuler une dette de sommeil qui impactera votre bien-être et votre santé. De plus, il faut que votre corps s’habitue au récent passage à l’heure d’été qui nous a fait perdre 1 heure de sommeil. Il pénalise encore plus les personnes qui continuent à travailler et qui doivent d’autant plus gérer correctement leur sommeil. 

S’EXPOSER A LA LUMIERE DU JOUR POUR BIEN DORMIR LA NUIT

Le confinement implique un manque d’exposition à la lumière naturelle. Même s’il est actuellement plus compliqué de sortir à l’extérieur, il est toujours possible d’aller le plus possible, et au minimum 10 minutes le matin de préférence, dans son jardin, sur son balcon ou même à sa fenêtre pour s’exposer à la lumière. Elle est nécessaire pour se sentir en forme le jour et, le soir venu, pour permettre au corps de produire de la mélatonine qui facilitera l’endormissement et un sommeil profond.L’idéal est d’associer une activité sportive d’au moins 30 minutes par jour et la lumière naturelle en étant à l’extérieur dans son jardin, sur son balcon ou dans le cadre de la sortie autorisée près de chez soi. Vous pouvez privilégier la marche, le jogging, le jardinage ou tous autres exercices physiques de votre choix à faire aussi dans votre salon près d’une fenêtre. Vous trouverez des vidéos inspirantes sur Youtube par exemple pour vous aider à vous maintenir en forme pendant le confinement. Avoir une activité assez soutenue le jour permet de bien dormir la nuit et surtout profondément.

RESPECTER UNE ROUTINE POUR LES ENFANTS

Si vous avez des enfants, il convient de mettre en place une routine pour structurer leur journée et les sécuriser. Vous pouvez définir des horaires pour chaque activité ou établir un emploi du temps. Souvent en manque de sommeil en temps normal, enfants et adolescents ont particulièrement besoin de conserver un rythme qui ne sera pas trop décalé. L’idée est de maintenir l’horaire de coucher habituel pour les empêcher de faire de trop longues grasses matinées. Puis, une fois levés, il faut leur proposer un emploi du temps : prendre un bon petit-déjeuner, faire sa toilette et s’habiller, faire son travail scolaire avec une pause de 15 minutes à l’extérieur, déjeuner en famille, faire un temps calme ou une sieste de maximum 20 minutes puis reprendre l’école.
Si possible, prévoyez une sortie autorisée d’une heure près de chez vous pour les aérer et les laisser se défouler à l’extérieur librement. Ou organisez une séance de sport dans votre appartement que vous aurez pris soin de bien aérer : musculation, yoga, gymnastique en musique ou avec sa console de jeu. Le temps d’écran doit être sous contrôle parental et un « couvre-feu digital » doit être instauré 1 à 2 heures avant le coucher pour se couper de la lumière bleue et favoriser un sommeil plus réparateur et plus long. C’est le moment de sortir les jeux de société et de partager des fous rires en famille ! Quand l’heure d’aller au lit approche, maintenez un rituel du coucher pour rassurer l’enfant et faciliter son endormissement. Il devrait ainsi moins rechigner et moins vous solliciter pour un bisou supplémentaire ou un énième verre d’eau.

Bien dormir avec Céline Braun Debourges
Bien dormir avec Céline Braun Debourges © Radio France - Servane Estarellas

Pour plus d’informations sur le coaching (au téléphone ou en visio) en gestion du stress ou en gestion du sommeil (adultes, ados ou enfants), visitez la page présentant mes prestations de coaching, la boutique ou contactez-moi.

Mots clés: