Replay du samedi 23 décembre 2017

La crampe

Comprendre d’où elle vient pour tenter de l’éviter...

© Getty -

La crampe est une contraction brutale et incontrôlée d’un muscle, provoquée par l’excitation des nerfs des muscles. Elle peut varier de douloureuse à très douloureuse de courte à longue. Elle touche plus les membres inférieurs et rend le muscle sensible pendant plusieurs heures.

Pourquoi ?

Pour être franche, le mécanisme de la crampe n’est pas encore complètement connu, car on peut avoir une crampe pendant son sommeil pas que pendant un effort physique.

On sait en revanche qu’une carence en sels minéraux, en cuivre, en calcium et surtout en magnésium favorise l’apparition de crampes. Plus généralement la déshydratation est un facteur majeur de l’apparition de crampes. Il faut donc penser même en hiver à boire ses deux litres d’eau quotidiennement et si besoin compléter avec un apport en sels minéraux et magnésium et en calcium. 

Des aliments anti crampes ?

Vous allez être content. Le chocolat noir (pas le au lait ni le blanc) le riz complet, les bananes les abricots secs (bio), les lentilles … quelques abricots secs dans les poches et hop ciao les crampes !

Vous pouvez avoir avec vous une pastille de sel c’est assez efficace, vous les trouverez en pharmacie, mais je préfère la solution abricot ou bananes …

Les huîtres, source de cuivre sont également très bonnes pour contrer les crampes ! moins faciles à glisser dans la poche …

Si je vous dis que l’alcool favorise aussi l’apparition des crampes vous ne serez pas surpris.

Surprise ! Le parmesan est le champion des teneurs en calcium et en sodium

Au moment de la crampe

On étire le muscle touché, dans la mesure du possible et de la douleur, si on ne peut pas s’s’étirer car trop douloureux, on peut donner de légers coups avec le plat de la main sur le muscle pour l’attendrir et le faire se relâcher plus vite. 

Pour ceux qui souffrent de crampes nocturnes, parlez-en à votre médecin car parfois c’est lie à d’autres choses qu’une simple carence. Mais les étirements des mollets et de l’arrière de la cuisse avant de se coucher sont une bonne prévention des crampes nocturnes. 

Mots clés: