Émissions Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

2min

La mémoire

Par le dimanche 18 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Il existe des moyens de la travailler, de l’entretenir voire de l’optimiser

C’est souvent quand on est stressé ou fatigué que notre mémoire nous lâche.

Dormir

C’est élémentaire. De nombreuses études ont prouvé que c’est quand on dort que notre mémoire carbure. C’est quand nous nous abandonnons dans les bras de Morphée que s’effectue la phase de consolidation de la mémoire qui permet de développer de nouvelles compétences et de retenir les informations. Donc une dette de sommeil altérera le processus d’apprentissage.

Message aux étudiants : la nuit blanche passée à réviser est très mauvaise pour votre mémoire mais aussi pour votre vivacité et votre concentration. Si vous le pouvez, faîtes une petite sieste de 30 minutes, elle vous permettra de gagner 1 à 2 h par nuit… Avis aux noctambules !

Le sport

Ça fait un petit moment qu’on sait que l’activité physique développe et améliore les facultés cognitives, et neurocognitives. 30 minutes d’activités par jour sont donc recommandées pour entretenir vos muscles et vos performances cérébrales.

La nourriture

Nous possédons environs 100 milliards de neurones qui se connectent entre eux grâce à la myéline. La myéline est la gaine qui les entoure et qui est en partie composée de gras. Donc il faut manger du gras.

Mais du bon gras aussi appelés Omégas 3. Ces derniers renforcent la structure des neurones. Ils se trouvent dans le poisson gras, les noix, l’huile de lin, l’huile de colza, … pour ne citer qu’eux.

Mais il faut aussi chercher des aliments riches en vitamines B, essentielles elles aussi pour la mémoire car elles entrent dans le processus de fabrication d’un neurotransmetteur indispensable aux fonctions de l’apprentissage. Cette vitamine B, on la trouve dans le saumon, le foie, les épinards, les œufs, les abats, les pistaches…

Sommeil, sport et alimentation : le cocktail qui boostera votre cerveau.