Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

© Maxppp -

La piscine municipale de Serre Chevalier

Diffusion du dimanche 28 janvier 2018 Durée : 2min

Un bassin en inox

Vous le savez j'adore l'eau et je vais souvent nager, et cette semaine voulant faire mes longueurs habituelles j'ai été pour la première fois à la piscine municipale de Serre Chevalier dans les hautes Alpes.

Et là surprise, le bassin de 25 m est en inox ! J'avoue que j'étais un peu réticente mais franchement j'avais tort. C'est juste une super sensation.

Un effet zen

Déjà pas de petits carreaux sur lesquels mains et pieds butent ou parfois se blessent...

Un jeu de lumière permet de varier les atmosphères. Quand il n'y a que des nageurs confirmés, les responsables éteignent la lumière de la piscine et ne laissent que celle du bassin, ce qui donne alors à la séance de natation un effet un peu surréaliste mais plutôt réussi.

Serre chevalier n'est pas la seule piscine de France à être désormais inoxydable. Depuis 10 ans déjà, les piscines adoptent cette technologie. La première en 2005 à Saint Bonnet de Mûre. Nos amis allemands et autrichiens en sont friands depuis presque 50 ans et les bassins de l’époque sont toujours en service. L'inoxydable est donc bien inoxydable. Son avantage principal c'est donc la durabilité

Ce qui est également intéressant, c'est que ce matériau souple permet de s'adapter au terrain et qu'on peut facilement intégrer des bancs, et autres bassins balnéothérapie ludique.

Ce type de bassin est simple d'entretien car il n'y a pas de joint et pas de carreaux qui se décollent. Un simple jet quand le bassin est vide suffit. 

Autre atout de l'inoxydable, c'est qu'il est entièrement recyclable, ce qui pour moi est un vrai point positif.

Bref, je suis carrément conquise. J'ai eu un vrai sentiment de bien-être dans un environnement sain et chaleureux malgré le côté froid de l'inox. Comme quoi il est intéressant de réviser son jugement régulièrement.