Émissions Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

2min

La veisalgie

Par le samedi 31 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Plus connue sous le nom de « gueule de bois »

La veisalgie est provoquée par une consommation d’alcool excessive au regard du poids corporel, et se manifeste par une kyrielle de symptômes pas sympas : nausées, maux de tête, diarrhées, tremblement, faiblesse… Ces symptômes se déclarent lorsque le taux d’alcool dans le sang se rapproche de nouveau de zéro.

Si en plus on augmente le travail de notre foie en ajoutant des aliments riches en matières grasses, comme, au hasard, du foie gras ou du saumon fumé, il souffre et le fait savoir.

De plus, l’alcool entraîne une déshydratation rapide : les reins étant fortement sollicités pour l’éliminer, ils utilisent beaucoup d’eau. 4 verres d’alcool correspondent à la perte d’1L d’eau.

Pas de recettes miracles

La meilleure des parades, c’est l’abstinence ou du moins la consommation raisonnable. Pour les irréductibles, la vitamine C semble accélérer l’élimination de l’alcool. Vous pouvez en prendre 1 gramme avant de consommer.

Le miel, pris en même temps que l’alcool, semble lui aussi accélérer l’élimination de l’alcool et atténuer les pics d’alcoolémie.

Avant d’aller vous coucher, buvez deux grands verres d’eau pour anticiper la déshydratation de votre organisme. Les plus motivés pourront même absorber un bouillon de légumes, ou du jus de tomate riche en sels minéraux, pour contrer les effets de la déshydratation et aider le corps à rétablir l’équilibre.

Certains optent également pour la technique du petit verre d’huile d’olive avant le repas pour tapisser son système digestif et le protéger mais je ne suis pas certaine de son efficacité. Je vous le répète la meilleure solution est de ne pas faire d’excès.

Le lendemain

Buvez beaucoup d’eau même si vous n’avez pas soif, des jus mais pas trop acide comme le jus d’orange, ou encore une tisane à la cannelle, à la menthe, au gingembre et à la camomille.

Vous n’avez pas faim, je sais, mais faites-vous un bouillon salé pas trop gras de bœuf, de poulet ou de légumes, en petites gorgées. Essayez l’œuf poché qui est un aliment qui se digère très facilement.

Si vous le pouvez mettez-vous au lit en tamisant les lumières et en mettant des boules quies pour vous isoler du bruit des enfants qui jouent avec leur dernier cadeau qu’ils adorent !!!!

Ne prenez surtout pas d’aspirine qui irrite l’estomac et qui solliciterait votre foie déjà à la peine.

Ne buvez pas de café ou de thé, ou toute boisson qui contient de la caféine car elle accélère la déshydratation.

Dernière recommandation, on ne prend pas le volant quand on a bu… Alors soyez raisonnable et passez de belles fêtes !! On peut s’amuser sans boire …