Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

© Maxppp -

Le Hygge et le Lagom

Diffusion du jeudi 27 juillet 2017 Durée : 3min

Les recettes danoises du bonheur

Le Hygge est tout simplement une philosophie de vie qui prône le bien être, le confort, la convivialité, tout ce qui nous coupe du stress de la vie quotidienne. C’est la recette danoise du bonheur. Quand on sait que la nation danoise fait partie des pays ou les gens sont le plus heureux, on a envie de se pencher sur ce concept non ?

Quand les hivers sont longs et froids et que les rues se transforment en terrains glacés et hostiles, les intérieurs de maisons et même des magasins ou des banques se transforme en nid douillet ou scintillent des bougies et des flambées synonymes de chaleur humaine.

La bougie est l’accessoire indispensable du Hygge. Le Danemark en est d’ailleurs le plus grand consommateur au monde avec 6 kilos de cires par an et par habitant.

Le Hygge, un art de vivre

Attention, ce n’est pas non plus un repli sur soi, c’est plutôt une façon cosy d’affronter une nature hostile ensemble. Le Hygge c’est aussi : le fait maison, le pas bling bling, le chocolat chaud, le thé fumant, prendre son temps, les jeux de société en famille ou entre amis…

En 2016, des dizaines d’ouvrages sur le hygge sont apparus nous déroulant les clefs du bonheur à la danoise… Mais bye bye 2016 et le Hygge et vive 2017 et le Lagom.

Le lagom

Il s’agit d’une nouvelle tendance qui vient de Suède et qui signifie « pas trop, pas trop peu, juste assez ? ».

La subtile différence entre le Hygge et le Lagom c’est que le premier est dans la satisfaction immédiate alors que le Lagom est une manière d’envisager la vie… Il convient parfaitement au moment des bonnes résolutions. Il s'agit de réduire son empreinte écologique, les déchets et les dépenses inutiles, de prendre soin de sa maison, et d'économiser de l'argent…. Une vie saine, moins stressée et portée sur le développement personnel.

Le Lagom, c’est être équilibré mesuré bref raisonnable. C’est la gloire du minimalisme. Étymologiquement, il vient du mot « lag » la loi. Il ne s’agit pas d’une loi juridique, mais plutôt d’une loi sociale, et c’est vrai que la vie en Suède est régie par le Lagom.

Ni trop anonyme, ni trop excentrique : être « normal » tout simplement, ce qui est peut-être aussi une des raisons pour lesquelles les Suédois sont si tolérants, pour justement accepter toutes les différences : culturelles, sociales, et sexuelles. Si on ne devait retenir qu’un mot pour comprendre la mentalité suédoise, c’est celui-là : Lagom.