Émissions Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

2min

Le Parkour

Par le samedi 24 septembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
-

Le principe : se filmer an actions sur les toits de Paris

Une vidéo affole la toile ces dernières semaines : c’est celle d’une parisienne qui fait l'acrobate sur les toits de Paris. Elle pirouette à 30 mètres du sol. Elle marche sur la tête des monuments et saute de toits en toits légère comme une plume, une sorte de mix de fantomette et de Catwoman.

Ce qu’elle fait porte un nom et a des adeptes : c’est le Parkour, dont les membres de la tribu défient les lois de la gravité et se filment en actions sur les toits des grandes villes.

Le concept

Le parkour ou Art du déplacement est un sport utilitaire basé sur la capacité à se mouvoir librement dans tout type d’environnement. L’objectif est donc de se déplacer de la manière la plus fluide et efficace, en franchissant les obstacles qui se présentent devant nous. Ses adeptes ce sont les traceurs…

Un sport inventé en France

C’est à la fin des années 80 qu’un groupe d’ados commencent à s’entrainer dans le 91. Ils se lancent des défis d’agilités et de force, c’est vraiment un jeu pour eux. Et puis le jeu est devenu plus sérieux et le côté sportif a pris le dessus.

Le parkour c’est donc un sport avec même une fédération : la FPK

L’entrainement

Il se fait en s’inscrivant dans des clubs et en se concentrant au début sur l’entraînement physique pour créer une base solide utile à tout ce qui vous sera demandé par la suite.

Il y a deux types d’entraînement : les exercices et la technique.

La technique se focalise sur la coordination et la précision, les exercices sur la recherche de la force et l’agilité.

En fait, Chaque mouvement technique demande force et agilité, à des degrés d’importance différents, pour être réalisé avec efficacité.

La technique a, elle, besoin d’être pratiquée petit à petit, afin de se donner le temps d’être à l’aise. La fluidité et le rythme viennent logiquement à force de répétitions.

On pratique ou ?

Dans des salles dédiées au Parkour. Il s’en ouvre dans les grandes villes comme à Nantes ou Marseille. Elles font le plein surtout le Week-End ou des traceurs de la France entière viennent tester cette nouvelle façon de pratiquer leur sport favori.

En plus de savoir se déplacer, le parkour est un art de vie. On apprend le goût de l’effort, le respect des autres, le partage. C’est aussi ludique, ce qui fait que tout le monde peut s’y mettre. Courir, bouger, grimper, sauter, c’est inscrit en nous.