Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

© Getty -

Le ski de randonnée

Diffusion du samedi 27 janvier 2018 Durée : 2min

Un sport d’endurance

Ce sont des skis plus légers que ceux de descente et surtout plus étroits et sur lesquels on colle des peaux de phoques pour adhérer à la neige en montée ! Pas des vraies peaux de phoque. Tout est synthétique rassurez-vous, même si autrefois ça a dû l'être.

Donc on monte, on transpire, on se dépense bref on fait du sport d'endurance et on travaille le cardio. Mais le problème c'est que, comme on est hors des sentiers battus, on doit redescendre hors-piste dans la poudreuse, ce qui peut être dangereux selon les conditions et ce qui ne plait pas à certains qui n'aiment que les pistes.

Du coup, de plus en plus de stations de skis vous proposent des parcours de ski rando balisés. Au départ de la station, vous empruntez un sentier trace pour la rando a ski, et balisé vert, bleu, rouge. Comme pour les pistes de ski de descente.

La difficulté vient du dénivelé. Au départ, vous avez les trois couleurs, puis vous pouvez vous échapper pour ne rester qu'avec bleu et rouge et enfin ne rester que sur le rouge pour arriver au sommet.

Le Free ride

C'est tout le contraire mais c'est très pratique car vous redescendez sur la piste, donc plus de problème de sécurité ou de niveau à ski. Et moins de problème pour les stations de skieurs qui s'aventurent en hors-piste randonnée sans savoir où redescendre.

Franchement j'ai testé la montée à 7h45 juste après le lever du soleil et bien avant l'ouverture des remontées, le petit café au sommet avant l'affluence avec comme la sensation d'avoir privatisé le moment, et la descente tranquille sur une piste fraîchement damée, normal vous êtes le premier...

Cela ne vous exonère pas de porter un DVA, un sac à dos avec pelle et sonde puisque vous montez hors-piste. Renseignez-vous dans les stations que vous fréquentez et au besoin suggérez-leur d’équiper leur domaine de ski.