Émissions Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

2min

Le sport, bon pour les os

Par le samedi 17 décembre 2016
Podcasts : iTunes RSS
© Maxppp -

Et ça commence dès le plus jeune âge.

Des chercheurs suédois recommandent 3h30 d’activité hebdomadaire aux enfants pour leur permettre de structurer leur os et de prévenir des maladies comme l’ostéoporose chez les femmes et les fractures à l’âge adulte. À l'école, on devrait faire effectuer des séries de dix sauts aux élèves, à différents intervalles dans la journée. Ce serait très bon pour l'avenir des os.

L’ostéoporose

L’ostéoporose, c’est une diminution de la densité osseuse et une altération de l’architecture microscopique des os. L’ostéoporose touche plus les femmes surtout après la ménopause.

Et quand on sait que les os des sportifs sont en effet 20% plus denses que ceux des sédentaires…on se dit vive le sport à tout âge.

Le sport permet aux os de se renforcer

En réaction aux lésions microscopiques provoquées par les impacts de l’activité sportive, l'os se reconstruit, en plus solide. Il gagne en densité et est plus résistant. Les muscles aussi participent à la protection des os car les processus de densification osseuse sont également stimulés par les tractions sur les os. Sans oublier le fait que les muscles servent d’amortisseurs en cas de choc en se contractant en en formant une sorte de gaine autour de l’os. Double effet bénéfique donc…

D'après plusieurs études, un entraînement régulier et répétitif permet à l'os de gagner 1% ou 2% en densité. Faible en apparence, ce gain multiplie par dix la résistance aux fractures après quelques mois seulement. La pratique régulière de certaines activités physiques peut réduire de 20% à 35% le risque de fracture, parce qu'elle a un effet direct sur la résistance des os aux endroits où ils sont le plus sollicités

Le renouvellement d'un os prend environ un an et si on ne s'entraîne que pendant un mois ou deux, il y aura peu de changements perceptibles.

Des sports plus bénéfiques que d’autres

Les plus bénéfiques sont tous ceux qui imposent une charge supplémentaire comme la course ou les sports de course (le foot, le basketball), les sauts (sur place ou à la corde) ou les sports reliés à des sauts (comme le volleyball), le tennis et la musculation.

La musculation est très bonne pour les os parce qu'elle provoque une stimulation mécanique tout en permettant un repos entre les séries. Ça permet à l'os de devenir réceptif de nouveau, pour la prochaine série.

Tous les sports où le poids est "supporté", comme le vélo, le kayak, la natation ou l'aquagym, ne permettent pas de renforcer les os autant que ceux où il y a des impacts. Et la bonne nouvelle c’est qu’on peut se refaire une santé osseuse à tout âge