Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

© Maxppp -

Les courbatures

Diffusion du jeudi 24 août 2017 Durée : 3min

C’est quoi au juste ?

Les courbatures sont ce qu’on appelle dans le jargon médical des douleurs musculaires retardées. Attention à ne pas confondre la courbature avec une douleur pendant l’effort qui elle s’apparente plus à une blessure du type claquage ou élongation.

Les causes

Déjà surtout pas à l’idée très répandue de l’acide lactique. Et non car l’élimination de l’acidose, responsable des douleurs de fin d’effort intense (sensation de brulure ou carrément la crampe), ne prend que 20mn à 2h et non 24H. Donc les courbatures sont le résultat de micro lésions musculaires. Lesquelles sont dues évidemment à l’effort que vous avez fait subir à vos muscles. Ce sont de tous petits épanchements de sang, provoqués par la rupture des capillaires sanguins. Ces lésions se produisent pendant l’activité physique et ne sont pas directement responsables de vos douleurs. En revanche, suite à ces micros lésions, un processus inflammatoire se met en place pour dégrader puis régénérer les cellules endommagées, et ce processus active les récepteurs à la douleur ce qui engendre les douleurs ! La nature est quand même bien faite non ?

La nature est bien faite

A tel point que pendant ce processus inflammatoire de réparation, vous êtes un peu plus fragile surtout si vous pratiquez des sports d’appui comme le foot, le hand ou encore le rugby. Vos muscles sont moins fiables et protègent moins vos articulations. Alors tranquillou si vous avez des courbatures ! Éviter ou diminuer les courbatures Déjà il faut s’échauffer, préparer ses muscles à l’effort prévu. Un peu comme la voiture que vous faites tourner quelques minutes quand il fait froid avant d’avancer. Vos muscles ont besoin de monter un peu la température avant de forcer. Après l’effort, prendre un bain ou une douche chaude et terminer par un jet froid sur les jambes, c’est bien mieux que les médicaments. Et puis, éviter ce que l’on appelle le travail musculaire en contraction excentrique ! C’est quand le muscle se contracte en s’étirant. Par exemple, si vous faites de la musculation, vous reposez lentement des haltères déjà montés au niveau des épaules en dépliant les avant-bras le long des bras. Vous luttez contre le poids des haltères. Ça c’est du travail musculaire en contraction excentrique. Ou encore de la course à pied en descente ! Je ne dis pas que c’est mauvais, mais ça vous provoque des courbatures c’est certain !
Le meilleur conseil, c’est de ne pas trop dépasser ses limites pour garder des fibres musculaires intactes !