Émissions Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

2min

Les perturbateurs endocriniens

Par le dimanche 12 février 2017
Podcasts : iTunes RSS

Ils sont très dangereux pour notre santé

Les perturbateurs endocriniens sont des molécules de synthèse qui perturbent notre équilibre hormonal en contrecarrant l’action de nos hormones naturelles notamment les œstrogènes.

Ils ont des noms barbares comme hydrocarbures aromatiques, phtalates, bisphénol ou PCB.

Ils sont à l’origine de la baisse de fertilités des hommes, de l’augmentation des fausses couches et des malformations congénitales. On les accuse même d’être responsables de certains cancers. Ils envahissent notre organisme lentement et sont stockés par le tissu adipeux, la graisse. Ils sont encore plus dangereux pour les femmes enceintes car ils pénètrent la barrière du placenta et perturbent la croissance du fœtus.

Ils sont partout

C’est ce qui est inquiétant !

Votre maison par exemple regorge de perturbateurs endocriniens : dans les sols, les peintures, les murs, les isolants…

Vous ne pourrez pas les supprimer totalement car il y en a dans la fumée de cigarette, dans les gaz d’échappement des voitures, dans les rivières, les poissons et même dans certains médicaments…

Quelques conseils

N’achetez pas de produits gras ou en sauce préparés, ou ceux qui sont en emballage plastique (ou je sais ça en dégage pas mal..), même les canettes sont systématiquement enduites de plastique… Préférez tout ce qui contenu dans du verre.

Ne consommez pas de poissons grands prédateurs qui sont en bout de chaîne alimentaire et donc toxiques (requin, espadon, mérou). Idem pour la viande. Ne mangez pas le gras qui l’entoure.

Pour les fruits et légumes, ce sont la laitue, les tomates et les concombres qui sont les champions en perturbateurs endocrinien !! Donc pour ces 3 là, c’est bio obligatoire. Idem pour les œufs… Si vous êtes très barbecue, protégez vos aliments par un papier sulfurisé.

Remplacez les moquettes et tous ce qui contient des retardateurs de flamme qui regorgent de perturbateurs endocriniens. Préférez les diffuseurs aux huiles essentielles plutôt que ceux chimiques. Lisez bien les étiquettes de vos cosmétiques et mettez le paraben dans votre collimateur. Aérez régulièrement, remplacez les filtres des clim périodiquement.

Et militez autour de vous pour que chacun en prenne conscience et fasse de même !