Toutes les émissions

Le conseil forme et bien-être

Du lundi au vendredi à 5h12

© Maxppp -

Pourquoi doit-on se gainer ?

Diffusion du samedi 3 décembre 2016 Durée : 2min

Nous sommes de plus en plus nombreux à vouloir une silhouette sculptée

Et ça se passe aussi sur la toile cette envie avec par exemple la folie de l’été dernier sur les réseaux sociaux. Vous avez dû voir circuler le challenge de la planche. Il a rassemblé 900.000 internautes autour de l’idée de faire du gainage abdos chaque jour et de plus en plus longtemps… Ça paraît fou non ?

C’est quoi le gainage ?

Le gainage est un type d'exercice qui permet de travailler autrement afin de cibler les muscles profonds et les muscles stabilisateurs. On travaille en statique.Un travail bien utile pour réduire les risques de blessures.

Il s’adresse à qui ?

À tout le monde ! En effet, le gainage peut aider un pratiquant de musculation ou un sportif à éviter les blessures et à devenir plus fort, mais il peut tout à fait s'adresser à une personne sédentaire afin d'améliorer sa posture dans la vie de tous les jours.

De nombreuses personnes souffrent de rester assises toute la journée, par exemple. D'autres souffrent du dos ou de douleurs articulaires, et le gainage peut les aider.

Le gainage, c'est aussi un atout pour la transmission de la force à travers le corps dans les mouvements. Ce qui est très utile pour de nombreux sports

Alors on gaine quoi ?

On peut tout gainer mais on se concentre surtout quand on est sportif et pour la vie de tous les jours sur la sangle abdominale Et un des exercices les plus simples mais pas si facile c’est la planche araignée. Il faut s’accrocher.

On démarre à genoux. Et on va tout simplement faire l’araignée, donc on va se mettre sur les mains, ou sur les coudes à plat pour commencer et sur les pointes des pieds face contre terre. On écarte les pieds et on écarte les mains.

Les mains, ou les coudes sont dirigés légèrement vers l’intérieur. On essaie de faire avec son corps une planche et sans cambrer. Ventre gainé, bassin rétro versé, abdominaux et fessiers contractés. On n’oublie pas de respirer. On tient le maximum de temps. Commencez par 10 secondes puis 15 et enfin 20. Faites 3 séries espacées de 1 minutes de pause.

Avec la planche araignée vous allez non seulement travailler les abdos mais aussi les obliques, le transverse ou le grand droit, et également les muscles du dos comme les lombaires, les dorsaux et les muscles para-vertébraux.

Du coup on comprend mieux l’intérêt de cet exercice tout simple et surtout pourquoi les athlètes de haut niveau n’ont que ce mot là à la bouche, le gainage.