Replay du jeudi 14 janvier 2021

Capter et stocker au jardin: deux principes permacoles à mettre en application !

Avec les conseils de Simon Ladouce, concepteur et formateur en design permacole à Tauxigny

Les légumes ont besoin d'eau et de soleil ! Comment capter ces éléments ?
Les légumes ont besoin d'eau et de soleil ! Comment capter ces éléments ? © Getty - MissMaudie

Capter et stocker sont deux termes qui prennent tout leur sens dans un jardin mené en permaculture. On va utiliser et favoriser ce qui est déjà présent sur place afin de créer les meilleures conditions de culture. Grâce à quelques astuces que nous dévoile ici Simon Ladouce, on va pouvoir très facilement nourrir notre sol afin qu'il nous nourrisse ! La lumière du soleil, l'eau de pluie sont des éléments qui peuvent être contenus, stockés dans les différents végétaux du jardin. En effet, c'est par le principe de la photosynthèse que les plantes transforment l’énergie du soleil en vitamines, nutriments, qui nous seront ensuite redistribués via les légumes de notre jardin. Alors que faire pour que ces captations et ces stockages soient réalisés dans les meilleures conditions ? C'est ce que vous saurez après avoir écouté cette chronique.,

La permaculture, tout le monde en parle mais on ne sait pas toujours bien à quoi cela correspond, sachant que ses principes s’appliquent à tous les domaines de la société humaine. Inspirée par le modèle d'agriculture naturelle de l'agriculteur japonais Masanobu Fukuoka (1913-2008),”ce concept a été théorisé dans les années 1970 par les Australiens Bill Mollison (biologiste) et David Holmgren (essayiste). Le terme « permaculture » signifiait initialement « culture permanente » puis avec le temps il a été étendu pour signifier « culture de ce qui est permanent dans le sens (sociologique) de pérenne ou viable ». L'éthique de la permaculture peut être résumée ainsi : 

  • Prendre soin de la nature (les sols, les forêts, l’eau et l'air) 
  • Prendre soin de l’humain (soi-même, la communauté et les générations futures) 
  • Partager équitablement, limiter la consommation et la reproduction et partager le surplus. “ (source : wikipédia) 

Ici, nous vous donnons les moyens de comprendre et mettre en application les fameux principes permacoles afin que votre jardin devienne un lieu de vie foisonnante, un écosystème à part entière, que votre potager soit nourricier tout au long de l’année sans pour autant travailler d’arrache-pied du moins, une fois quelques petites choses mises en place.  Simon Ladouce est concepteur et formateur en design permacole installé à Tauxigny. 

Contact : 06 59 88 48 06 

Mots clés:
  • Jardin