Replay du lundi 30 novembre 2020

Chenilles processionnaires du pin : il est temps de poser les éco-pièges...

Avec les conseils de Maryse Friot, Présidente de la Société d'HOrticulture de Touraine

Nid de chenilles processionnaires du pin
Nid de chenilles processionnaires du pin © Getty - Maria Dattola Photography

Attention aux chenilles processionnaires du pin si vous avez des petits enfants, des animaux (chiens ou chats) qui ont accès à votre jardin. En effet, les poils urticants de cette chenille qui se nymphose dans le sol peuvent s'avérer extrêmement dangereux. Alors, mieux vaut prévenir qu'avoir à gérer les conséquences d'une mauvaise rencontre... La chenille Processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa) est une espèce de lépidoptère (de papillon) qui doit son nom à son mode de déplacement en file indienne. Ces chenilles se nourrissent des aiguilles de diverses espèces de pins et sont responsables d'un affaiblissement important des arbres et des allergies chez certaines personnes exposées aux soies des chenilles. Il existe des moyens mécaniques simples à mettre en place pour éviter les accidents. Maryse Friot nous explique commen procéder dans cette chronique.

Maryse Friot, Présidente de la Société d'horticulture de Touraine, intervient également sur le jardin, le monde du végétal chaque samedi de 9h à 10h dans l'émission jardin sur France Bleu Touraine : "Jardins, terrasses et compagnie". Elle vous répond aussi comme toujours en direct dans le forum jardin entre 9h35 et 10h. 

Vous pouvez m'envoyer vos questions jardin et vos photos à isabelle.dorso@radiofrance.com 

Mots clés:
  • Jardin