Replay du lundi 5 avril 2021

Comment créer un massif de plantes arbustives vivaces ?

C'est le plein moment pour planter les vivaces mais avant, voici les conseils de Maryse Friot, Présidente de la Société d'HOrticulture de Touraine, pour bien préparer votre sol et ça, c'est primordial !

Voici ce que vous pourrez obtenir en préparant bien votre sol !
Voici ce que vous pourrez obtenir en préparant bien votre sol ! © Getty - Jacky Parker Photography

Afin d'assurer une longue vie à vos plantes arbustives vivaces qui sont à planter en ce moment, il faut observer quelques règles et notamment bien travailler le sol. Pour le préparer :
- Apportez un amendement organique en quantité à la plantation car ces plantes sont installées pour longtemps et il est important de bien les nourrir au départ. Le sol doit être ouvert à l’aide d’une fourche ou d'une griffe en y incorporant ces amendements. L’idéal est d’obtenir un sol drainant sans excès. Nivelez-le, afin d’assurer le maintien d’un peu de pluie dans le massif mais là aussi sans excès.
- Si votre terrain est très acide, faites un apport de chaux et s’il est calcaire un apport de tourbe blonde mélangé avec du terreau de feuilles.
-Si votre sol est compact, faites un apport de sable de rivière. Les plus grosses pierres doivent être enlevées.
Mais sachez que ces apports pour améliorer le sol ne changeront pas sa nature, ce ne sera que temporaire. Il est donc préférable de choisir les plantes suivant la nature de votre sol.

Certains jardiniers par souci d’esthétisme ou de réduction des heures d’entretien du massif par le désherbage, recouvrent toute la surface de plantation d’un feutre naturel biodégradable. Ce n’est pas l’idéal mais c’est tout de même mieux que des bâches tissées non biodégradables. Dans ce cas, réalisez, pour chaque emplacement des végétaux, des incisions en forme de croix sur la toile de paillage. Plantez très soigneusement les végétaux.

Après la plantation, puis l’arrosage au goulot plante par plante, posez des collerettes autour des plantes. Ces collerettes sont coupées de sorte qu’elles recouvrent les coupes faites pour la plantation de 15 cm.

Très souvent des galets, des cailloux, des graviers, de l’ardoise sont positionnés sur les toiles pour une ambiance contemporaine. Surtout n'en mettez pas jusqu’au collet des plantes et sur les racines. Ces matériaux sont très lourds, compactent le sol, asphyxient le milieu et donc les racines. Les plantes dépérissent progressivement.
De plus, la plupart de ces matériaux augmentent les îlots de chaleur urbains et participent donc au changement climatique. Alors, si vous pouvez vous en passer, n'hésitez pas !

Maryse Friot, Présidente de la Société d'horticulture de Touraine, intervient également sur le jardin, le monde du végétal chaque samedi de 9h à 10h dans l'émission jardin sur France Bleu Touraine : "Jardins, terrasses et compagnie". Elle vous répond aussi comme toujours en direct dans le forum jardin entre 9h35 et 10h. Vous pouvez m'envoyer vos questions jardin et vos photos à isabelle.dorso@radiofrance.com

Mots clés: