Replay du vendredi 18 septembre 2020

Comment prolonger la culture de ses tomates et les faire mûrir ?

Les conseils de Nicolas Toutain, chef jardinier du château de la Bourdaisière à Montlouis-sur-Loire.

Les pommes et les bananes : d'excellents compagnons pour les tomates pas mûres !
Les pommes et les bananes : d'excellents compagnons pour les tomates pas mûres ! © Getty - Christina Pudwill / EyeEm

Très bientôt, si vous avez des plants de tomates dans votre potager, vous allez les voir vos tomates, peiner à rougir voire même rester vertes sur leurs branches ou encore se mettre à noircir même pas encore mûres.

Pas de gaspillage ! Vos tomates, même encore vertes, peuvent être récoltées et finir de mûrir chez vous, au chaud !

Ce n'est pas sorcier mais il faut connaître quelques astuces que Nicolas nous dévoile ici....

Le conservatoire national de la tomate a été “créé en 1998 par Louis Albert de Broglie, cette collection unique au monde rassemble 700 variétés de tomates, offrant ainsi un panorama inédit de ce fruit aux richesses insoupçonnées. 

L’idée a germé lors de voyages en Inde et en Asie, d’où furent rapportées les premières graines. Les collectionneurs et les jardins botaniques du monde entier ont ensuite permis d’enrichir le conservatoire. Rondes, allongées ou en forme de cœur, noires, vertes ou jaunes, ces tomates anciennes portent des noms étonnants : Dix doigts de Naples, Rouge d’Irak, Erika d’Australie, Cornue des Andes… 

En mettant en avant la richesse naturelle de notre planète, l’objectif de Louis Albert de Broglie est ainsi de permettre à un très large public de regarder, comprendre et apprendre les enjeux de la préservation de cette biodiversité afin de transmettre aux générations futures les fondements essentiels à la survie des espèces.” (extrait du site labourdaisière.com)

Infos sur le conservatoire national de la tomate ici. 

Les jardins sont ouverts au public du 1er avril au 30 avril et du 1er octobre au 31 octobre de 11h à 18h ; du 1er mai au 30 septembre de 10h à 19h. 

Chiens acceptés, tenus en laisse. 

Contact : 02 47 45 16 31 

Plus d’infos sur l’actualité du château, son conservatoire national de la tomate et son dahliacolor ici. 

Mots clés:
  • Jardin