Replay du vendredi 12 février 2021

Cultivons nos patates douces !

Comment cultiver ses propres patates douces ? En suivant les conseils de Cédric Godbert, producteur de plants potagers bios à Villandry

Récolte de patates douces en septembre/octobre
Récolte de patates douces en septembre/octobre © Getty - picture alliance

Pas besoin de vivre sous les Tropiques, vous pouvez faire pousser de délicieuses patates douces dans votre jardin en Touraine ! Cette plante vivace originaire des régions tropicales d’Amérique produit de savoureux tubercules et peut se plaire sous nos latitudes. Dans cette chronique, Cédric Godbert vous propose de vous livrer à une petite expérience : multiplier vous mêmes vos patates douces ! Rien de plus simple et en plus, c'est maintenant qu'il faut y penser et mieux, passer à l'action. Pour cela il vous faudra : une ou plusieurs patates douces bio (que vous trouverez facilement en coop bio), de l'eau et ou du terreau. Vous allez les amener à produire des germes. Cédric nous explique ici la marche à suivre afin de mener à bien cette multiplication qui prendra quelques semaines avant que vous puissiez les planter quand tout risque de gelée sera écarté.
Une fois en place, dans un endroit très chaud et ensoleillé et dans un  sol meuble et riche, la patate douce produit de grandes tiges qui se couvrent de feuilles en forme de cœur. On peut les attacher sur un support de palissage pour gagner de la place, mais il vaut mieux les laisser courir sur le sol. En effet, au contact de la terre, les tiges racinent facilement et la récolte en fin de saison est plus abondante. Par contre, prévoyez de lui réserver de la place au potager car elle est capable d'occuper 2 mètres carrés rien qu'avec un seul plant. Cédric nous conseille de la planter au moins tous les 50 cm.

Cédric Godbert est paysan multiplicateur de plants bio potagers annuels, légumes vivaces, fleurs, plantes aromatiques à Villandry.  
Contact : 06 60 70 87 36

Mots clés: