Replay du jeudi 8 avril 2021

Faisons vraiment connaissance avec les abeilles au jardin !

Il existe en réalité une multitude d'abeilles ! Faisons connaissance avec elles grâce à Arnaud Ville, photographe entomologiste à Tours.

Regardez la magnifique fourrure de cette abeille !
Regardez la magnifique fourrure de cette abeille ! - @Arnaud Ville

Quand nous humains, parlons des abeilles, nous pensons toujours aux abeilles domestiques, celles qui nous fournissent du miel et qui peuvent très bien d'ailleurs, se débrouiller toutes seules dans un arbre creux par exemple, sans avoir besoin de l'apiculteur. Les abeilles font partie de l'ordre des hyménoptères qui regroupe aussi bien les abeilles que les fourmis, les guêpes ou les frelons. En ce moment, vous pouvez commencer à les observer, elles sortent d'hibernation.
En réalité, il existe environ 1000 espèces d'abeilles en France. On peut trouver des abeilles de toute petite taille qui butinent de toutes petites fleurs jusqu'à de très grosses comme l'abeille charpentière alias le xylocope violet (xylocpopa violacea)

Xylocope Violet ou abeille charpentière
Xylocope Violet ou abeille charpentière - @Arnaud Ville

Ce xylocope violet est la plus grande et plus impressionnante abeille que l'on peut trouver en Europe (il mesure entre 25 et 30 mm). Comme les abeilles domestiques, ou encore les "bourdons", cet insecte relève de la famille des Apidae mais contrairement aux abeilles domestiques (Apis mellifera) qui vivent en colonies, le Xylocope est une abeille "solitaire" et les mâles n'existent que pour le brassage génétique. Cette abeille charpentière possède une "trompe" ou "langue" particulièrement robuste et bien développée tout comme ses mâchoires qui lui permettent de creuser le bois pour nidifier, elle s'attaque le plus souvent à des parties plus ou moins dégradées du bois. rassurez-vous, elle ne fera courir aucun risque à votre charpente ! D'autres abeilles creusent dans le sol, vivent chacune dans leur trou mais aiment le voisinage de congénères et vivent en bourgades car elles sont grégaires.
On peut particulièrement observer en ce moment des abeilles qui affectionnent les hôtels à insectes : ce sont les osmia, des abeilles solitaires maçonnes. Elles nichent elles aussi dans le bois même si c'est loin d'être une généralité pour les abeilles. Si vous voulez l’observer, il vous suffit donc de creuser quelques trous, de diamètre 6, 7 ou 8 mm, à la perceuse dans un morceau de hêtre ou de chêne. Cette abeille affectionne tout particulièrement les pissenlits.

Abeille saupoudrée de pollen
Abeille saupoudrée de pollen - @Arnaud Ville

Les abeilles sauvages sont toutes butineuses mais certaines abeilles parasitent d'autres abeilles. C'est le cas des  « mégaschiles » aussi appelées "abeilles coupeuses de feuilles" car elles découpent des fragments réguliers, ovales ou arrondis de certaines feuilles ou fleurs pour construire le nid dans lequel elles déposeront leurs œufs. Les mégaschiles représentent un grand nombre d'espèces d'abeilles solitaires. 

Vous l'avez compris, l'abeille au costume rayé jaune doré et noir est loin d'être la seule abeille au monde alors soyez vigilants et offrez-leur le gîte et le couvert en laissant des souches, en installant toutes sortes de fleurs dans votre jardin, elles vous le rendront au centuple !
Arnaud Ville est un photographe et entomologiste Tourangeau, auteur de "Les jardiniers invisibles", un beau livre qui vient tout juste de paraître aux Editions du Rouergue, avec des photos qui ne vous feront plus jamais voir les insectes de la même façon.

Mots clés:
  • Jardin