Replay du jeudi 4 février 2021

Le Cycas Revoluta : une plante qui nous vient du fin fond des âges !

On fait connaissance avec cette magnifique et stupéfiante plante fossile : le Cycas Revoluta avec Alicia Hautbois, chargée de valorisation du patrimoine vert à la ville de Tours

Le Cycas Revoluta et ses petites fleurs mauves
Le Cycas Revoluta et ses petites fleurs mauves © Getty - Suprabhat Dutta / EyeEm

Le Cycas Revoluta est une plante absolument étonnante ! "Il y a quelque chose d’assez invraisemblable à se dire que les Cycas sont les derniers survivants d’un groupe de plantes qui a connu son apogée au Jurassique, au temps des dinosaures ou des premiers oiseaux (il y a de cela environ 200 millions d’années) et qu’ils nous sont parvenus tels quels, sans évoluer depuis tout ce temps.  Car, comme le Ginkgo biloba ou encore les Araucarias, les Cycas appartiennent à une catégorie restreinte des plantes primitives. De vrais fossiles vivants !sont les derniers survivants d’un groupe de plantes qui a connu son apogée au Jurassique, au temps des dinosaures ou des premiers oiseaux (il y a de cela environ 200 millions d’années) et qu’ils nous sont parvenus tels quels, sans évoluer depuis tout ce temps.  Car, comme le Ginkgo biloba ou encore les Araucarias, les Cycas appartiennent à une catégorie restreinte des plantes primitives. De vrais fossiles vivants !" (site jardipartage.fr)

On l'appelle également faux palmier, sagoutier, sagou du Japon, cycas du Japon ou encore petit rameau aux Antilles.  C'est une plante à feuillage persistant, qui ressemble autant à un palmier (bien qu'il n'en soit pas un) qu'à une fougère arborescente, ce qu'elle n'est pas non plus. Cette plante tropicale est relativement rustique et peut supporter des froids secs et brefs, avec des gels de l'ordre de -8°C. En Touraine, mieux vaut la garder à l'intérieur à la saison froide et lui assurer une bonne hygrométrie en particulier l'été. Très esthétique, cette plante, qui peut atteindre 2 mètres de hauteur en pleine terre (50cm à 1m en pot), a une croissance très lente et fait preuve d'une grande longévité. Une véritable curiosité qui a un mode de reproduction stupéfiant. C'st une plante dioïque donc, il existe des cycas mâles et des cycas femelles et ce sont les femelles qui arborent ces petites fleurs mauves, les mâles eux présentent au milieu de la rosette de feuilles un ou plusieurs grands cônes en forme d’ogive. Il est rare de voir fleurir les Cycas Revoluta en pot à l'intérieur, et la plante doit être suffisamment âgée pour fleurir.

Alicia Hautbois est chargée de valorisation du patrimoine vert à la ville de Tours. A ce titre elle vous propose différentes animations dans les parcs et jardins de la ville. Plus d’infos sur la programmation des parcs et jardins de la ville ici. 

Mots clés: